AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De retour de l'hôpital

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: De retour de l'hôpital   Mer 9 Avr - 18:45

    Amber entra dans son appartement en grognant. Il était tard, très tard. La nuit était bien avancée et elle avait mal. Il n'y avait pas que son épaule qui lui faisait mal, ça tête aussi. La journée avait été longue et pénible et tout ce à quoi elle aspirait, c'était une bonne douche avant d'aller se coucher.

    Mais elle savait qu'elle ne devait même pas y songer. Croire que Mark la laisserait aller prendre une douche alors qu'elle avait un pansement neuf, c'était aussi stupide que de croire que son entourage la laisserait rentrer au boulot le lendemain matin.

    Autant oublier ce genre de projet.

    Amber avait longuement bataillé avec Mark afin de pouvoir sortir de l'hôpital. Au début, il n'avait rien voulut entendre, mais quand son amie avait commencer à se fâcher réellement et à menacer de partir quand même, il lui avait dit qu'il la laisserait partir contre son gré, mais en échange d'une décharge. La jeune femme avait haussé un sourcil, mais n'avait pas bronché. Elle savait que cette décharge c'était une façon pour eux de protéger l'hôpital et les médecins.

    Comme si elle avait pu, un jour, avoir l'idée folle de vouloir le poursuivre!

    Néanmoins, elle avait signé et avait quitté l'hôpital avec joie pour enfin se retrouver dans son appartement. Elle se reposerait beaucoup plus au calme chez elle qu'en entendant des gens se plaindre parce qu'ils avaient mal. Elle récupérerait beaucoup plus rapidement dans son petit chez elle.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Mer 9 Avr - 23:23

    Mark avait verrouiller la voiture et prit son sac dans le coffre avant de se diriger vers l'appartement de son amie. Bien sur elle ne l'avait pas attendu pour qu'il l'aide.. saurait été trop demandé à la jeune femme que de ce laisser aider! Ça avait tout pris pour qu'elle accepte qu'il vienne dormir chez lui pour s'assurer que l'opération s'était bien passé. Il entra dans l'appartement, il n'était pas très content de savoir qu'elle ne passerait pas la nuit à l'hôpital... mais elle était en train de s,énerver solidement et après une telle intervention s'était loin d'être une bonne idée! Il lui avait donc fait signer la décharge obligatoire et il l'avait ramener chez elle avec la promesse qu'elle le laisserait dormir sur son canapé afin qu'il puisse veiller sur elle. Ils étaient passé quelques minutes à peine à la villa pour qu'il prenne quelques effets, la jeune femme l'avait attendu dans la voiture alors il avait fait vite. Il connaissait aussi les habitudes de la jeune femme... quand elle vivait un stress son calmant était la douche chaude... il referma la porte derrière lui avant de regarder la jeune femme.

    -Si tu penses à aller patauger pense à un bain ... se sera moins dur pour les points et aussi ça te fera moins mal... parce que l'eau dru sur ta blessure va te faire souffrir le martyr.

    La jeune femme le regarda comme s'il avait dit la plus surprenante des phrases, il eut un petit sourire et ouvrit son sac, il montra des bandages et ton un attirail qu'il avait amener de l'hôpital pour pouvoir lui faire ses bandages. Il regarda la jeune femme et haussa les épaules en souriant.

    -J'ai pas oublier ton rituel de détente tu sais... la douche chaude, on s'enroule dans la doudou et on se couche... tu as toujours fait ça! Alors j'ai prévu le coup ... j'ai apporter tout ce qui faut pour refaire ton bandage... mais comme je disais le bain serait mieux tu vas avoir moins mal.

    Le jeune homme rangea son fouillit dans son sac , quand il s'agissait de prendre son de sa policière préférée il pensait à tout... au point de s'en oublier bien souvent. Mais il s'en moquait guerre, elle était blessée... s'était elle qui avait besoin d'attention et c'était tout ce qui comptait pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Mer 9 Avr - 23:48

    Amber entendit Mark entrer dans l'appartement et refermer la porte derrière lui. La jeune femme était montée en voiture pour rentrer chez elle pendant que Vincent allait récupérer sa voiture restée au parc. Il devait les rejoindre tout de suite après. La policière se demandait, amusée, si son policier préféré voudrait passer la nuit à l'appartement. Si c'était le cas, la nuit à venir serait vraiment... intéressante. Dans le pire des cas, elle pourrait les faire dormir dans le canapé, prétextant qu'elle préférait dormir seule à cause de son épaule.

    Quand Mark lui dit qu'elle devrait oublier sa douche chaude au profit d'un bain, l'amusement d'Amber disparut pour laisser la place à une grimace. Elle détestait les bains! C'était long, on en ressort avec la peau toute ratatinée... C'était d'ailleurs pour ces raisons-là que la jeune femme n'avait pas pris de bain depuis des années. Depuis l'âge de 8 ans si ses souvenirs étaient exacts. Elle ne prenait que des douches. Chaudes ou glacées, selon son humeur du moment.


    - Un bain? Tu te moques de moi, hein? Mark, dis-moi que tu te fous de moi... dit-elle presque en le suppliant

    Malheureusement son ami ne semblait pas du tout se moquer d'elle et il ouvrit même sa trousse pour lui montrer qu'il avait apporté tout son attirail avec lui. Le parfait médecin. Fallait dire que Mark la connaissait très bien, parfois même trop, et connaissait parfaitement toutes ses habitudes. Il lui en décrivit même toutes les étapes, n'en ommetant aucune.

    Et le pire dans tout ça, c'était qu'il souriait.

    Le problème d'Amber se situait à un tout autre niveau. Si elle devait prendre un bain, elle le ferait même si ce n'était pas de gaiété de coeur, mais son problème, c'était qu'elle se demandait comment elle ferait pour se changer sans devoir trop bouger son épaule. Et s'habiller après son bain ne serait pas vraiment une partie de plaisir non plus.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Jeu 10 Avr - 0:22

    Elle semblait au bord du désespoir, un bain semblait être pire que la mort pour la jeune femme. Il secoua la tête en souriant, que pouvait-il faire contre ça? Elle semblait être résignée, mais tout de même il savait qu'elle n'était pas enchanté de cela... elle disait que dans un bain on baignait dans sa saleté de la journée et qu'elle ne se sentait pas propre en ressortant. Il était d'accord avec le raisonnement de son amie.. mais là c,était pour éviter qu'elle souffre! Il haussa les épaules, qui était-il pour l'en empêcher... c'était à elle de choisir si elle avait envie de souffrir ou non après tout ...

    -Prend une douche si tu veux, mais garde le bandage pour que les points évite l'agression de l'eau, et tu es prévenue tu souffriras plus que si tu prends un bain. Je te referai tes bandages après. Et si tu t'évanouis dans la douche croit-moi que je n'hésiterai pas à aller te chercher! Alors tâche de faire gaffe et si tu te sens mal tu sorts ou tu appelles! J'espère que je suis bien clair mademoiselle '' Je ne passe pas la nuit dans cette hôpital ''!

    Il détestait voir ses patients quitter avant que ce ne soit vraiment sécuritaire, il y avait toujours des risques après une intervention, bien sur comme l'opération de Amber n'était pas très grosse les risques étaient moindres, mais tout de même. Il n'était pas équipé si elle faisait une embolie pulmonaire à cause d'un caillot!! Et c,était l'un des risque après ce genre d'intervention. Il posa son sac sur le sol et le poussa contre le canapé pour que personne ne se prenne les pieds dedans! Ce ne serait vraiment pas le moment.. Il grimaça, son nez lui faisait un mal de chien, l'analgésique qu'il avait prit au cimetière ne faisait plus effet depuis belle lurette et il ne pouvait pas en prendre un autre car il y avait des effets de somnolence et qu'il ne voulait pas dormir trop profondément à cause de son amie qui pourrait avoir besoin de lui. Il avait mis un tube d'aspirine dans sa poche, il le sortit et en pris deux qu'il avala à sec, sans eau. Se serait un peu moins douloureux au moins. Il regarda son amie, elle aurait surement de la difficulté à enlever ses vêtements... si elle voulait prendre un bain. Il s'approcha d'elle et défit doucement son atèle qui retenait son bras.

    -Tu veux que je t'aide pour ce qui reste dans la décence? Ah moins que tu ne préfères attendre que Vincent arrive... comme ça il pourra aller dans la salle de bain avec toi pour t'aider...

    Amber ne lui avait pas dit qu'ils avaient couché ensemble... mais il en était sur, ils étaient très épris l'un de l'autre... il le savait, il l'avait vu de ses yeux au parc un peu plus tôt. Il avait le coeur déchiré... mais que pouvait-il y faire? Elle l'aimait... et rien ne pourrait y changer. Il n'avait mis aucun reproche dans sa voix et aucune jalousie ni avait percé ... c'était plutôt de la résignation. Mais il se consolait se disait qu'au moins pourrait avoir de l'aide pour se déshabiller et s'habiller... la jeune femme l'apprécierait assurément avec son bras blesser et en écharpe.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Jeu 10 Avr - 0:54

    Mark sembla remarquer qu'elle était au bord du désespoir, aussi lui dit-il qu'elle pouvait prendre une douche si elle le voulait, mais qu'elle devait garder le bandage et qu'elle était prévenue que l'eau sur sa blessure lui ferait un mal de chien. Mark pris même soin de l'aviser que si elle se sentait mal sous la douche, il n'hésiterait pas à aller la chercher. Il juga même amusant de l'appeller «Mademoiselle je ne passe pas la nuit à l'hôpital». Bon, ok, elle avait peut-être été un peu rapide à prendre cette décision-là, mais elle ne la regrettait vraiment pas! La perspective d'y passer la nuit ne lui plaisait pas du tout!

    Amber savait pertinement que son ami n'aimait pas trop cette situation-là. Si ça n'avait été que lui, la policière serait encore allongée dans un lit à l'hôpital pour au moins encore 24 longues heures.

    Mark posa son sac sur le sol et le poussa près du canapé afin que personne ne se prenne les pieds dedans. Amber le vit grimacer et fouiller dans ses poches à la recherche d'aspirine pour ensuite s'approcher de son amie et lui enlever doucement l'atele qui retenait son bras. Amber grimaça, mais ne dit rien de peur qu'il lui dise qu'elle l'avait cherché.

    Après quoi, Mark lui proposa de l'aider à enlever quelques vêtements à moins qu'elle ne préfère attendre Vincent, qu'ainsi il pourrait aller dans la salle de bain avec elle. Amber rougit et se mordilla la lèvre inférieure. Elle savait que son ami n'était pas idiot et qu'il devait bien se douter de quelque chose, mais...

    Amber alla s'asseoir dans son fauteuil et pris soin d'appuyer son bras contre l'appuis-bras avant de dire:


    - Je vais peut-être attendre à demain pour me laver. Je commence à avoir mal au crâne, j'ai rien avalé de la journée à part un café.

    Elle le regarda en silence quelques secondes et dit:

    - Et si tu me racontais ce qui s'est passé au cimetière pour que Vincent aie besoin de te frapper pour se défouler?

    Amber savait très bien que Vincent avait beaucoup de tempérament et que lorsqu'il était fâché il devait passer ses nerfs, mais que c'était-il passé pour qu'il mette son poing dans le visage de Mark comme ça? Il devait vraiment être furieux!

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Jeu 10 Avr - 10:54

    La jeune femme lui fit part qu'elle attendrait surement au lendemain pour se laver parce qu'elle avait mal au crane et semblait avoir faim selon ce qu'elle disait. Il regarda sa montre, elle avait eut son dernier cachet depuis plus de 4 heures. Il se leva et alla fouiller dans son sac. Il prit un petit contenant et en sortit un anti-douleur, il se redressa et alla le tendre à la jeune femme. il alla chercher un verre d'eau à la cuisine et vint le donner à la jeune femme. Il se rassit, mais pensa à quelque chose d,autre.

    -Tu veux que je te prépare une petite soupe, elle sera sans nouille cependant? Ça ne te remplira peut-être pas l'estomac, mais ça pourrait au moins soulagé ta faim.

    Mais la jeune femme ne semblait pas s'intéresser à la nourriture... elle avait plutôt envie de savoir ce qui s'était produit avec Vincent pour qu'il ressente le besoin de frapper le docteur. Mark se calla dans le fauteuil et eut un soupire de lassitude. Il devait maintenant passé à la casserole. Il savait qu'elle serait en colère contre lui ... mais tant pis... il serait sincère.

    -J'ai cru que ça lui permettrait de décharger sa colère... qu'il pourrait tout simplement mieux se concentré sur la battue s'il pouvait finalement me frapper comme ça le démangeait. Alors je l'ai provoqué à fond... j'ai fait vraiment fort très sincèrement... et il a finit par se fâcher et me frapper... mais je te jure qu'il en a mit du temps avant de céder. J,ai dû pousser vraiment très loin dans la vacherie intense pour qu'il frappe...

    Il regarda la jeune d'un air désolé.

    -Je suis désolé Amber...

    Il se râcla la gorge mal à l'aise de ce qu'il avait fait.

    -Tu veux que je te remette ton atèle si tu ne vas pas dans la douche?

    Ce n,était pas une tentative pour changer de sujet... mais bien un fait pour qu'elle souffre moins.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Jeu 10 Avr - 12:14

    Quand Amber dit à Mark qu'elle commençait à avoir mal à la tête, il regarda sa montre et se leva pour fouiller dans son sac. Elle comprit aussitôt. C'était l'heure des pilules. Et dire que la jeune femme détestait se gaver de médicaments. Ça la rendait un peu débile selon ses dires. En fait, elle venait la bouche pâteuse et semblait toujours sur le point de tomber endormie. Ça la rendait patraque. Pas agréable comme sensation. Mais Mark ne renonça pas à son projet et il lui tendit le cachet avant de se diriger vers la cuisine d'où il revient avec un verre d'eau qu'il lui donna pour l'aider à avaler le comprimé.

    Lorsqu'il eut repris place dans le canapé, il lui proposa de lui faire une soupe, mais sans nouille. Un bouillon bref. Pas très intéressé à n'avaler que du liquide, Amber secoua la tête et dit:


    - Tant qu'à n'avaler que du liquide, donne-moi du café à la place.

    Ensuite, il répondit à sa question, à savoir pourquoi Vincent avait jugé bon de le frapper. Sans trop savoir pourquoi, Amber se doutait bien d'y être mêlée, d'une façon ou d'une autre. Elle n'était pas avec eux, mais elle savait qu'ils avaient été incapables de ne pas prononcer son nom de la journée. Elle espérait seulement ne pas être à l'origine de l'état du nez de son ami.

    Mark expliqua du mieux qu'il pouvait que tout ce qu'il avait voulut faire était de faire en sorte que Vincent se défoule et ne passe à autre chose pour pouvoir ensuite se concentrer sur la battue. Il dit aussi qu'il avait provoqué le policier et qu'il avait fait très fort. A en voir l'état de son nez, Amber n'en doutait pas.

    Son meilleur ami la regarda, l'air désolé, et lui dit qu'il était désolé et se tut quelques secondes avant de se râcler la gorge et de lui proposer de lui remette son atele. Amber voyait clair dans son jeu, il voulait changer de sujet.


    - Ne change pas de sujet Mark, tu sais que ça m'énerve. Qu'est-ce que tu lui as dit?

    Amber n'était pas fâchée. Elle était déçue. Et à ses yeux, être déçue par quelqu'un c'était pire que la colère. Franchement pire.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Jeu 10 Avr - 15:03

    Il secoua la tête ... et voilà elle croyait qu'il avait voulu changer de sujet. Il se leva et avança vers la jeune femme il lui remit son atèle doucement pour ne pas lui faire de mal. Il retourna ensuite s'assoir et là regarda dans les yeux.

    -Amber... tu me connais mieux que ça... je n'ai pas voulu changer de sujet je voulais simplement que tu es moins mal ... là je vais aller faire bouillir l'eau pour ton café et essayer de me rappeler ce que je lui ai dit... et à mon retour je vais t'en faire part.

    Il se leva, il ne se souvenait pas très bien de ce qu'il avait dit... la seule chose pour le moment dont il se souvenait était qu'il avait dit à Rockchester qu'il avait embrassé la jeune femme. Il alla à la cuisine en tentant de se rappeler ce qu'il avait sortit comme connerie... Il prit la cafetière et mit de l'eau dedans. Ensuite, il l'a brancha au mur et retourna au salon le temps que l'eau boue. Il se réinstalla face à la jeune femme et la regarda.

    Je sais que je lui ai dit qu'il était plus con que je croyais... et je sais aussi que je lui ai dit t'avoir promis de ne plus t'embrasser... sinon je te jure Amber c'est comme un gros trou noir dans ma tête... Je cherchais à le provoquer le plus possible alors je disais tout ce qui me passait par la tête. Ensuite, il m'a péter le nez et la douleur m'a fait voir des étoiles... il y a eut l'histoire avec Juliet et le malade et ensuite Vincent me crier de le suivre, on venait d'entendre l'appel de renfort pour le parc et que tu étais blessée... c'est tout ce dont je me rappelle..

    Il avait chercher en vain dans sa tête ce qu'il avait dit... tout restait bloqué... il haussa les épaules et regarda la jeune femme.

    -Tu demanderas à Vincent... peut-être qu'il s'en souvient....
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Jeu 10 Avr - 16:11

    En fait, Amber avait dit que Mark cherchait à changer de sujet plus pour le taquiner que parce qu'elle le croyait vraiment. Elle savait qu'il n'était pas du tout le genre d'homme à se défiler, mais il ne sembla pas le prendre comme ça. Son ami lui répondit quelque chose du genre qu'elle le connaissait mieux que ça, qu'il n'avait pas voulut changer de sujet, seulement faire en sorte qu'elle aie moins mal. Il dit ensuite qu'il allait faire bouillir l'eau pour son café.

    Avant même qu'elle n'aie eu le temps d'ouvrir la bouche, Mark était rendu dans la cuisine et Amber entendait l'eau couler dans la cafetière. Après quoi son ami revint au salon et se réinstalla devant Amber et il lui dit tout ce qu'il avait raconté à Vincent.

    La jeune femme ne bougea pas, ne parla pas, se contentant d'écouter ce que Mark lui racontait, à savoir qu'il avait dit à Vincent qu'il était plus con qu'il ne l'imaginait, l'histoire avec Juliet, qu'Amber présumait être la journaliste du groupe, l'histoire du malade au Cimetière... Mais ce qui déplut franchement à Amber, c'est lorsque son ami lui dit qu'il avait raconté à Vincent qu'il avait promis de ne plus l'embrasser. Il dit qu'après tout ça, même s'il se creusait la tête à essayer de se souvenir, c'était le trou noir.

    Mais aux yeux d'Amber, il n'y avait plus lieux de chercher pourquoi Vincent avait frappé Mark. C'était à cause de ça. Mark l'avait énervé et quand il avait parlé de ce baiser, ç'avait dû rendre Vincent vraiment plus furieux que le reste.


    - Bah au moins, je sais pourquoi tu as le nez pété... J'espère aussi que tu es content de toi? demanda froidement Amber en regardant le sol. Je vais probablement avoir des comptes à rendre maintenant. Merci, au moins grâce à cette petite conversation très éclairante, je n'ai plus besoin de me demander pourquoi il a du mal à avoir confiance en moi... poursuivit-elle en pinçant les lèvres.

    Et ça, c'était ce qui faisait le plus mal, mais elle ne le montrerait pas. Elle garda son masque impassible, n'eut aucune réaction. Le plus dur était encore à venir. L'explication que ne manquerait pas de lui demander Vincent. Et ça, c'était pas plus réjouissant qu'il ne le fallait. Amber ne se voyait pas tenter d'expliquer tout ça.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 11 Avr - 1:38

    Mark hocha la tête... mais comment elle pouvait le croire aussi idiot... Il pencha son corps vers l'avant et appuya ses avants-bras sur ses cuisses. Il ne regarda pas la jeune femme, il était trop blessé qu'elle est crut qu'il est laissé ça comme ça... Lorsqu'il parla sa voix était rauque et basse, empreint d'une certaine lassitude... lassitude parce qu'il avait l'impression de ne jamais rien faire comme il le fallait.

    -Après qu'il m'est frappé je me souviens de l'avoir traiter d'idiot d'avoir cru que tu pourrais aimer un autre homme que lui ... et j'ai aussi ajouter que la seule raison pourquoi tu ne m'avais pas repousser était pour ne pas me blesser et ne pas briser notre amitié...

    Il se passa les mains sur ses cuisses les essuyant dans un geste nerveux. Il eut un sourire triste. Il parla sur un ton triste.

    -Je croyais pas que me croirait assez con pour mettre ton bonheur en péril... juste le fait que tu es pu imaginer ça de moi me donne envie de vomir... ça prouve bien à quel point je suis devenu un inconnu à tes yeux... J'ai fait une erreur... et je l'ai dit haut et fort dès le départ... mais il faut croire que ce n'était pas assez...

    Sans un seul regard pour son amie il se leva et alla dans la cuisine pour arrêter la cafetière qui sifflait. Il posa les mains sur le comptoir et prit une grande inspiration pour ravaler la peine qui l'oppressait. Il fit son café à la jeune femme et l'apporta au salon. Il le mit sur la table près d'elle toujours sans la regarder. Il alla à la fenêtre et regarda dehors.

    -Je vais attendre que ton chérit arrive, ensuite je lui expliquerai comment faire tes pansements, quand te donner tes cachets et ensuite je rentrerai chez moi ... se sera mieux autant pour moi que pour toi et encore beaucoup mieux pour lui ....

    Il n'avait plus envie d'être là... son amie lui avait prêté des intentions qu'il ne pouvait pas accepter, elle l'avait accusé d'avoir compromis la confiance de Vincent en elle... il aurait aimé passé un commentaire, mais il s'en abstenu. Il n'avait pas envie d'en ajouter une couche, il allait déjà très mal et il n'avait pas envie de la blesser... ça ne donnait rien de la faire souffrir, même si elle lui avait crevé le coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 11 Avr - 1:54

    Amber sut qu'elle avait encore une fois trop parlé quand il hocha la tête. La jeune femme avait l'impression de ne faire que ça ces derniers temps. Chaque fois qu'elle ouvrait la bouche, c'était pour dire une connerie qui gâchait tout. Elle avait vraiment un don pour ça depuis quelques temps.

    Avant même qu'elle n'aie eu le temps de placer un mot, Mark lui dit qu'il se souvenait avoir traîté Vincent d'idiot de croire qu'elle pouvait en aimer un autre que lui, que la seule raison pour laquelle Amber n'avait pas repoussé son ami ce soir-là, c'était pour ne pas le blesser et ne pas risquer de détruire leur amitié.

    Mark se tut un instant et quand il repris la parole, ce qu'il dit fit vraiment de la peine à Amber. Il dit qu'il ne pensait pas qu'elle le croyait assez con pour risquer de faire quelque chose qui nuierait à son bonheur. Oh pour ça, il n'y avait aucun doute à avoir. Amber était capable de tout gâcher toute seule comme une grande! Quand il lui dit que le fait d'imaginer ça lui donnait envie de vomir, elle sut qu'elle avait fait une gaffe monumentale. Ce fut encore pire lorsqu'il dit qu'il était devenu un étranger à ses yeux. Quand en était-il arrivé à cette conclusion plus que boiteuse? Jamais il n'avait été un inconnu à ses yeux et jamais il ne le deviendrait! Peu importe ce que la vie leur réserverait comme surprises, aussi bonnes que mauvaises, jamais elle ne le laisserait croire qu'il était un étranger à ses yeux. Jamais.

    Sans un regard pour Amber, il se rendit à la cuisine parce que la bouilloire sifflait et quand il revint un peu plus tard avec le café qu'il posa sur la table, il lui dit qu'à l'arrivée de Vincent, il lui expliquerait comment changer son pansement et quand lui donner des cachets pour ensuite rentrer chez lui. Que ça serait mieux pour lui, pour elle et davantage pour Vincent.

    Amber n'avait pas envie de voir son ami rentré chez lui, pas comme ça. Elle ferma les yeux et soupira avant de murmurer:


    - Je suis désolée Mark. A chaque fois que j'ouvre la bouche, je dis une ânerie qui te fais de la peine... je devrais apprendre à me la fermer un peu.

    Elle s'interrompit et posa les yeux sur Mark durant un moment avant de se mordiller la lèvre inférieure et de dire:

    - Si j'ai dis que j'aurais sûrement des comptes à rendre et des explications à fournir, c'est à cause de la petite conversation qu'on a eue, Vincent et moi ce matin dans le parking sous-terrain du Poste. A un moment donné, il a dit qu'il pourrait enfin nous faire confiance... Je l'ai mal pris et je l'ai planté là. C'est pour ça. Il... il m'a fait sentir qu'il n'avait pas confiance en moi et en lui disant pour ce baiser, dont je n'ai pas encore eu l'occassion de lui parler, bah je vais lui donner raison. Et ça, ça m'énerve. Tu comprends?

    Elle soupira et décida de continuer sur sa lancée:

    - Je ne veux pas que tu partes. Reste avec moi. S'il-te-plaît... Je te promets de t'écouter, d'être sage comme une image et d'essayer le plus possible d'arrêter de dire des conneries... mais je ne veux pas que tu restes si tu te sens obligé de le faire. Je veux que tu restes, mais je veux que tu veuilles rester.

    Elle se tut deux secondes et dit:

    - Ouais, je suis mieux de me taire, j'ai du mal à me suivre moi-même.

    Amber espérait sincèrement qu'il accepterait de rester avec elle cette nuit-là. Pas qu'elle n'avait pas confiance en Vincent, au contraire, mais elle voulait son meilleur ami à ses côtés, comme avant.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 11 Avr - 2:24

    Le jeune homme était bouleversé, il écouta ce que sont amie disait... Elle lui expliqua pourquoi elle aurait des comptes à rendre... et pourquoi aussi elle avait réagit de cette façon... elle lui fit savoir qu'elle ne voulait pas qu'il parte... bien sur, elle ne voulait pas qu'il reste parce qu'il se sentait obligé... mais elle voulait qu'il choisisse de rester parce qu'il en avait envie. Il ferma les yeux et secoua la tête doucement. Sa voix était brisé par l'émotion lorsqu'il parla.

    -Il est stupide de ne pas te faire confiance... mais ce n'est pas parce qu'il n'a pas confiance en toi que tu dois t'en prendre à moi Amber... ce que tu as dit m'a vraiment fait plus mal que le coup que ce connard m'a mis sur la gueule... parce que je me contrefiche de ce qu'il peut penser... mais je suis loin de me ficher de ce que toi tu penses... et ce qui me blesse Amber... c'est que je sais que tu as vraiment pensé ce que tu as dit... tu croyais vraiment que j'avais délibérément mis ta relation en danger.

    Il ne pleurait pas, mais il avait la gorge serré et s'il avait mis sa main à plat devant lui elle aurait pu facilement voir qu'il tremblait de tous ses membres. Comment avaient-ils pu en arriver là? Il ne se retourna pas... il était incapable de la regarder dans les yeux, il n'en avait pas la force.

    -Je ne crois pas que je vais resté ... tu sais depuis que je t'ai avouer mes sentiments... et depuis que tu es avec ce mec ça ne va plus Amber... on arrête pas de s'entredéchirer pour un oui ou pour un non ... tu me prête des intentions que je n'ai pas... je te dis des choses qui te blesses sans le vouloir... C'est pas normalement tout ça ... Tu es la femme la plus importante de ma vie... mais je crois que j'ai besoin de prendre mes distances pendant un certains.

    C,était la seule chose à faire selon lui ... il ne pouvait pas continuer ainsi... il l'a blessait... et elle le blessait aussi! Alors à quoi bon continuer comme ça.

    -Je n'ai pas envie que notre amitié se termine... mais très sincèrement je crois que nous avons besoin de ce moment de pause si on veut pouvoir prendre du recul et retrouvé la relation que nous avions avant... Tu peux aussi dire à Vincent que jamais je ne tenterait de prendre une place qui ne me revient pas... alors il peut avoir l'esprit tranquille...

    Il fixa la nuit noir, ça lui brisait le coeur de faire ça... et il savait qu'il passerait plusieurs nuit blanche à s'inquiéter de la jeune femme... mais il fallait qu'il le fasse... il fallait que chacun de leur côté ils gèrent leur vie. Elle devait consolider sa relation avec Vincent et trouver son bonheur avec lui avant que Mark ne revienne dans sa vie... sinon ils seraient toujours en conflit! Il croisa les bras question de faire cesser les tremblements de son corps. Il tentait de retenir toute sa tristesse, il avait mal au coeur... Pour la première fois dans sa vie il devrait souffrir seul... et ne pas compter sur sa meilleure amie pour le ramener... Pour la première fois il allait se séparer d'elle et suivre un chemin différent... il savait que ce ne serait que temporaire... mais il avait tout de même du mal! Il avait hâte que Vincent arrive... il avait maintenant envie de partir... le plus rapidement possible, sinon il finirait surement par flancher et ne pas suivre son plan.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent Rockchester

Vincent Rockchester

Nombre de messages : 145
Team : Police
Citation : 31 ans
Humeur : Dépend des jours

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 11 Avr - 12:16

Vincent avait quitté l'hopital un peu plus tot, mais il était passé au poste de police. D'une part pour donner l'indice que Juliet avait trouvé, puis celui qui avait été trouvé au parc, puisque Amber n'avait pas pu y aller vu qu'elle s'était pris une balle.

Vincent n'avait cessé de reflechir à tout cela, il avait rencontré Jack au poste de police, et celui ci lui avait dit que l'indice avait été deposé au centre commercial pendant qu'ils y étaient. Vincent comprit alors une chose...

Le meurtrier s'était rendu à chaque endroit de la battue, comment l'avait-il sut ? Il avait peut etre lu l'annonce sur la porte du poste de police, cela voulait donc dire qu'il s'était rendu dans la ville, comment se sentir en sécurité après ça ?

Puis il réfléchit, d'après l'heure que Jack lui donna, il su que le meurtrier s'était rendu en premier lieu au centre commercial, il n'y avait pas passé beaucoup de temps, car l'heure à laquelle son propre indice avait été decouvert lui laissé juste le temps de faire la route du centre commercial au cimetière. Puis il s'était rendu au park, il avait surement du se depecher, car il savait que Vincent se rendrait compte que c'était lui. Mais Vincent n'avait pas fait le rapprochement avec les autres battues, étant donné que Jack n'avait pas donné de nouvelle.

En tant qu'adjoint de Blake, Vincent était une personne assez importante de l'équipe de ce dossier, donc il était au courant de tout ce qui se passait.

Lorsque Vincent arriva devant l'appartement d'Amber, il vit la voiture de Mark garé devant l'immeuble. Il monta, sachant très bien qu'ils allaient devoir parler à trois. Qu'au moins Vincent soit mis au courant de leur relation, parce qu'il n'avait pas arreté de repenser à ce que Mark lui avait dit au cimetière, au sujet du baiser qu'ils avaient eu... Amber et lui...

Vincent monta les escaliers quatres par quatres. Il avait hésité à passer au fleuriste lui acheter un bouquet, mais de toute facon, le fleuriste le plus proche était fermé... Donc...

Il arriva devant la porte d'Amber, il entendit quelques bruits, il essaya d'écouter, pour se mettre sur la voie de la provenance de ses bruits, mais il entendit plus rien. Il leva donc la main et frappa trois coups à la porte.

_________________
:..::..:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 11 Avr - 12:34

    Tout ce qu'Amber retient de ces dernières minutes-là furent que Mark lui dit qu'il voulait prendre ses distances pour un temps. Le reste avait comme été mis de côté. Ces simples mots suffissaient à lui faire monter les larmes aux yeux. Elle savait que plus rien n'était et ne serait comme avant à cause de toute cette histoire-là, mais elle avait naïvement cru qu'ils parviendraient à passer par-dessus ça, comme ils étaient parvenus à passer par-dessus des tas de choses auparavent.

    Ensuite, il lui dit qu'elle pourrait donc dire à Vincent que Mark ne prendrait jamais la place qu'il ne lui revenait pas, qu'il pourrait avoir l'esprit tranquille. Amber eut envie de crier qu'il n'avait qu'à la lui dire lui-même, mais elle se ravisa et décida de ne rien dire, de ne pas parler parce qu'elle savait que si elle ouvrait la bouche, elle se mettrait à pleurer.

    La jeune femme n'eut pas le temps de voir si elle devait prendre la parole ou non, car on frappait à la porte. Ça devait être Vincent qui arrivait après un arrêt au Poste de Police et au parc pour récupérer sa voiture. Il avait sans doute dû aller porter les preuves et les photos prises durant la Battue afin de continuer à monter le dossier de ce malade qui courait les rues depuis déjà trop longtemps.

    La gorge nouée et les yeux pleins d'eau, Amber se leva péniblement de sa place, passa devant Mark sans le regarder, elle était bien incapable de le faire sans avoir envie d'éclater en sanglots, et se rendit jusqu'à la porte pour ouvrir à Vincent et le laisser entrer avant de retourner se recroquevillée dans son fauteuil, les genoux sous son menton. Et comme à son habitude, elle fixa un point invisible sur le mur.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 11 Avr - 13:04

    Mark entendit frapper à la porte, il savait que s'était Vincent l'ayant vu arriver par la fenêtre. Il sentit la jeune femme se lever, il l'a laissa faire ne cherchant pas son regard, il ne voulait pas voir sa tristesse, il pouvait la sentir... et il ressentait la même peine profonde. La jeune femme ouvrit la porte sans dire un mot et alla se remettre sur son fauteuil, il ne la voyait pas mais il savait très bien qu'elle position elle avait pris... elle se plaçait toujours de la même façon quand elle était blessée. Il regarda le policier entrer et se dirigea vers lui. Il parla en le regardant, baissant souvent les yeux.

    -Alors dans le sac près du canapé, il y a des pansements. Lorsqu'elle aurait pris sa douche demain matin, il faut nettoyer les point avec l'eau distillée qui est aussi dans le sac. Ensuite, tu applique les pansements propre. N'oublie pas de mettre les gants, je sais que tu es clean et elle aussi c'est seulement pour éviter que des microbes entrent dans la plaie.

    Il sortit une petite bouteille de sa poche et là tendit à Vincent.

    -Elle vient tout juste d'en prendre un, alors tu attends dans 4 à 6 heures avant de lui en redonner un autre... un seul est suffisant pour elle, c'est assez fort comme médicament.

    Il se racla la gorge avant de regarder le policier, il avait autre chose à lui dire mais s'était vraiment difficile pour lui ... il avait le coeur gros et avait tellement mal ... c'était la première fois qu'ils avaient une dispute aussi grave tous les deux et s'était la première fois qu'il ressentait le besoin de prendre ses distances pour pouvoir mieux revenir... mais il savait que s'était nécessaire... autant pour elle que pour lui.

    -Je ne t'aime pas et je sais que s'est réciproque... mais je veux que tu saches que cette jeune femme est la plus importante dans ma vie et que jamais je ne pendrais une place qu'elle n'a pas envie de me donner. Je veux aussi que tu saches que je ne me mettrai jamais dans ta route ou tenter de vous séparez. Aussi, je te fais confiance pour prendre soin d'elle aussi bien que je le ferais moi-même.

    Il avait regarder le policier dans les yeux tout le temps qu'il avait parler. Puis le médecin reprit le dessus.

    -Si jamais il y a des complications cette nuit, appelle-moi. Mais elle est forte... je sais que tout se passera bien.

    Il baissa les yeux et se tordit les mains, il jeta finalement un coup d'oeil à la jeune femme.

    -Je t'aime fort et tu seras toujours la plus importante dans ma vie.. ne l'oublie jamais!

    Sans plus de cérémonie, Mark sortit de l'appartement de son amie rapidement car une larme vint rouler sur sa joue et il ne voulait pas que le flic puisse le voir. Il se dirigea vers sa voiture. Dans le sac il y avait aussi ses vêtements pour le lendemain et son pyjama... mais il s'en moquait bien... il avait prit sa décision pour leur bien à tous les deux... La jeune femme avait besoin de Vincent et s'il restait elle bousillerait ses chances et il le savait. Il s'installa derrière le volant et donna un grand coup sur le volant avant d'y appuyer la tête et de laisser libre court à son chagrin.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent Rockchester

Vincent Rockchester

Nombre de messages : 145
Team : Police
Citation : 31 ans
Humeur : Dépend des jours

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 11 Avr - 13:45

Vincent rentra dans l'appart après qu'Amber lui ait ouvert la porte, il la vit partir et se recroqueviller dans son fauteuil, les genoux sous son menton. Il se douta bien que quelques chose venait de se passer, soit ils s'étaient engueulés, soit ils s'étaient expliqués, et la decition qu'ils avaient pris ne plaisait ni à l'un, ni à l'autre.

Vincent s'avanca dans la pièce, et il vit Mark s'approchait de lui, il le regarda d'un air mauvais, et il esperait que celui ci ne tenterait pour enerver de nouveau Vincent. Il fut soulagé de voir que Mark commençait à lui expliquer comment soigner Amber. Vincent ne posa aucune question, ni meme celle qui lui passa par la tete, il se demanda pourquoi Mark lui expliqua tout ça, et en conclut qu'il n'avait pas l'intention de soigner Amber. Etait-ce dont ca la raison pour laquelle Amber n'avait pas l'air bien, et que Mark était triste également ? Avait-il decidé de couper court à leur relation ?

Vincent regarda le sac à côté du canapé dont lui parla Mark, il était sencé contenir des pansements, mais Vincent le trouvait un peu épais pour une simple trousse de santé. Par ailleurs, Mark lui tendit une bouteille qui venait de sa poche, et lui dit qu'il fallait attendre 4 à 6 heures avant d'en donner un à Amber, étant donné qu'elle venait d'en prendre un, et que ce médicament était assez fort.

Vincent vit Mark se raclait la gorge, il mit un temps avant de se lancer, mais Vincent savait qu'il allait se lancer. Il lui confirma ce qu'il savait déjà, proprement dit, qu'il ne l'aimait pas, et qu'il savait que ce sentiment était reciproque, après tout, comment pouvait-on aimer un homme qui court après la meme femme que l'on aime ? Mais ce que dit Mark ensuite, Vincent ne s'y attendait pas, du moins, pas à la totalité, qu'Amber soit la plus importante femme de sa vie et qu'il l'aime, ca il le savait, il se demandait même si parfois, Amber n'était pas la seule femme de sa vie. Mais il dit ensuite qu'il n'avait aucunement l'intention de prendre une place qui lui revenait pas, donc celle d'etre le compagnon d'Amber, du moins, c'est ce que Vincent en conclut.

Vincent pensea que Mark arreta là, mais à son grand étonnement, il continua, il lui dit ensuite qu'il n'avait pas non plus l'intention de se mettre en travers de sa route, et de tenter quoique ce soit pour les séparer, ce fut limite si Vincent ne fut pas toucher par ses paroles... Il lui fesait confiance ? Tiens donc... Première nouvelle. Vincent n'avait pas besoin qu'on lui fasse confiance pour prendre soin d'Amber, il savait le faire sans l'aide de personne, bien que la suite risquerait d'etre plus douleureuse et difficile qu'il aurait pu l'imaginer, quelques jours auparavent...

Puis Mark montra un signe d'inquiétude en disant à Vincent de l'appellait si jamais il y avait des complications, bien sur qu'il l'appellerait, dans le cas contraire, il se ferait engueuler par Amber, et il n'en voyait pas l'interet.

Vincent ne dit rien lorsque Mark se tourna vers Amber et lui dit qu'il l'aimait fort et qu'elle serait toujours la plus importante dans sa vie, et qu'elle veille à ne pas l'oublier, Vincent aurait voulu à ce moment là en coller une deuxième dans le nez de Mark, mais celui ci partit avant même que Vincent ait eu le temps de lui demander des explications pour ce qu'il avait dit à Vincent plus tôt dans la journée...

Vincent regarda Amber, et vit qu'elle n'était vraiment pas bien, mais lui non plus, et dans le moment présent, le plus à plaindre était Vincent, peut etre qu'Amber avait pris une balle, mais elle avait signé et c'était les risques du métier. Mais Vincent en signant pour aimer Amber n'aurait pas du etre trompé comme il l'avait été, de plus, Amber lui avait menti, au moment même ou Vincent commençait à avoir confiance en elle. C'était à la case départ qu'ils venaient de revenir, et Vincent perdait patience à mesure que les minutes passaient...

_________________
:..::..:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 11 Avr - 15:48

    Mark avait tenu parole. Il avait tout expliqué à Vincent, comment changer son pansement et quand lui donner un cachet, il avait même pris le temps de lui dire que jamais il ne se mettrait entre lui et Amber.

    «Je t'aime fort et tu seras toujours la plus importante dans ma vie.. ne l'oublie jamais!»

    Voilà tout ce qu'avait dit Mark à son amie avant de sortir précipitament de l'appartement. Il ne voulait pas qu'elle oublie. Comment pourrait-elle oublier? Elle ne penserait qu'à cette stupide dispute. La énième dispute depuis ce soir ou tout avait irrémédiablement changé entre eux.

    Sa vie était entrain de devenir un enfer depuis une semaine. Rien n'allait comme sur des roulettes, tout était toujours compliqué, rien de pouvait être simple. A ce train-là, Amber finirait par perdre complètement la boule!

    Elle avait la gorge nouée et retenait à grand peine ses larmes. Elle enleva ses lunettes de sur son nez et essuya ses yeux du revers de la main et tourna la tête vers Vincent pour le regarder. Elle soupira et ferma les yeux un court moment. En voilà un autre qui ne semblait pas être content. Le moment des explications avait sonné. Comme elle l'avait dit à Mark, elle aurait des comptes à rendre.

    Amber se leva donc de son fauteuil, posa ses lunettes sur la table basse, saisit la tasse de café qui y était toujours intacte sur la table et dit d'une voix lasse:


    - Si tu veux m'engueuler, Vincent, prends ton numéro et fais la file comme tout le monde. Je suis vraiment pas d'humeur à me faire faire la morale.

    Sans un regard, elle emporta le café à la cuisine et le jeta dans l'évier. Elle n'avait plus soif. La rage commençait à monter en elle et tout ce qu'elle trouva à faire fut de jeter violemment la tasse dans le fond de l'évier. Si elle s'était écoutée, elle l'aurait carrément balancée contre le mur, histoire de se défouler un peu.

    Mais plutôt que de se défouler sur une pauvre tasse qui ne lui avait absolument rien fait, Amber attrappa une banane dans le bol à fruits et décida d'en manger un bout. Elle avait faim et après tout, Mark n'était pas là pour l'en empêcher! Elle était libre de faire ce qu'elle voulait. Elle voulait manger et bien elle mangerait!

    Elle attrappa un couteau dans le tiroir et se mis à passer ses nerfs sur la malheureuse banane qui ne lui avait absolument rien fait.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Rockchester

Vincent Rockchester

Nombre de messages : 145
Team : Police
Citation : 31 ans
Humeur : Dépend des jours

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Lun 14 Avr - 10:06

Auparavent, Vincent était plutôt de caractère colérique, il s'énervait pour un rien, le moindre petit défaut qui lui aurait pas plus, aurait pu l'empecher dans une rage folle. Bizarrement, depuis quelques temps, il avait appris à garder son sang froid, à se calmer dans des situations ou il aurait claqué la porte avant. Par conséquent, à s'expliquer plutôt que de s'engueuler. Comme la première après midi qu'il avait passé avec Amber, et ou il avait appris que Mark allait venir, il aurait du s'enerver, c'était comme ça qu'il était, mais il s'était calmé, et il était parti.

Mais à ce moment là, s'il avait su qu'Amber et Mark allaient s'embrasser, peut etre ne serait-il jamais parti... Mais le passé était le passé, mais avant d'oublier, et de tirer un trai sur cette evenement, Vincent devait connaitre le fin fond de l'histoire, et c'est pas en restant les bras croisé qu'il allait y arriver.

Il sentait qu'Amber s'enervait, il aurait voulu lui dire qu'elle se calme, que la rage n'était pas le meilleure moyen dans son état, mais après tout, ce n'était pas lui le medecin, et il n'était pas son père, alors il n'avait rien à lui dire.

Mais ce que dit Amber le blessait intérieurement, il avait changé, tout ce temps il avait changé, il avait juste mis une beigne à Mark pour se liberer de la colère accumuler pendant ces quelques semaines, il avait changé... Et elle ne l'avait même pas vu...


- Non... Je n'ai pas l'intention de t'engueuler.

A vrai dire, ce n'était pas qu'il ne savait pas quoi dire, au contraire, des tas de choses lui venait en tête, et il ne savait pas par ou commencer, allez ! On se lance !

- Qu'est ce que tu veux que je fasse ? Hein ? Je t'aime Amber... Mais si tu commences à me tromper... ca va pas aller... J'ai... J'ai beaucoup de patience... Trop même et je crois que j'ai assez attendu... Alors c'est à toi de prendre une décision, je vais pas te demander de choisir entre lui et moi, ca serait lache...

Vincent commençait à avoir les larmes aux yeux. Il ne dirigerait sans doute jamais ce qu'elle lui avait fait, il l'aimait et ne voulait pas la quitter, mais si elle ne lui disait pas rapidement un truc pour le rassurer il ne pourrait plus tenir. Il avait le temps devant eux, il avait 4 à 6 heures, le temps avant que Vincent doive redonner un médicament à Amber, mais s'il s'averait qu'il doive partir, il appellerait Mark.

- J'ai changé... Et tu l'as même pas vu... A croire que tu ne me connais pas assez ! Bien sur tu passes beaucoup trop de temps avec Mark Riders, qu'est ce qu'il a de plus que moi hein ?

Vincent savait qu'entre lui et Mark, le choix serait dure, choisir entre l'amour et l'amitié, on n'était jamais sure dans les deux cas, parce qu'on pouvait etre trahi dans les deux cas, quoiqu'il arrive, le choix qu'on fesait, on finissait toujours par le regretter.

- Je ne sais pas... Je ne sais plus trop ou j'en suis... Va falloir que tu m'aides, si tu m'aimes, il faut que tu fasses, que cette situation change, il faut que tu fasses quelques chose, j'ai commis aucune erreur depuis qu'on est ensemble, alors c'est pas à moi de faire quoique ce soit, si tu m'aimes, il faudra que tu me prouves que tu es capable d'assumer tes erreurs... Fais ton choix... Mais prend ton temps...

_________________
:..::..:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Lun 14 Avr - 12:06

    Vincent l'avait suivie jusqu'à la cuisine et lui dit qu'il n'avait pas l'intention de l'engueuler. C'était déjà ça de pris. Amber n'aurait franchement pas supporté de se disputer avec Vincent après l'avoir fait avec Mark. Elle avait fait assez de dégâts ce jour-là, pas question d'en ajouter un de plus à son actif. Elle ferait tout ce qu'elle pourrait pour éviter de se mettre les pieds dans les plats, comme d'habitude. Amber ne répondit pas, attendant la suite avec impatience. Elle savait qu'elle aurait des comptes à rendre, des explications à fournir, mais elle ne voulait surtout pas risquer d'empirer les choses en s'engueulant avec Vincent.

    Ce fut ce qu'il lui dit qui la bouleversa davantage. Il disait qu'il l'aimait et il semblait la croire capable de le tromper. Il ne lui demanderait pas de choisir, mais c'était à elle de prendre une décision. Rien que ça! Amber soupira, posa le couteau sur le plan de travail avant de se retourner pour faire face à Vincent et se laisser glisser sur le sol, le dos appuyé contre le comptoir de sa cuisine. Elle leva les yeux pour fixer Vincent, en silence. A vrai dire, elle aurait aimé parler, mais elle en était tout simplement incapable... et ne savait franchement pas quoi lui dire.

    Ce qu'elle vivait présentement, c'était un vrai cauchemar. Mark qui décidait comme ça, pour son bien, de prendre ses distances et voilà que Vincent la croyait capable de le tromper. Quand donc tout cela prendrait-il fin? Comme elle n'ouvrait toujours pas la bouche. Vincent repris la parole, lui disant qu'il avait changé et qu'elle ne s'en était même pas rendue compte. C'était presque une accussation, mais comme elle était honnête, Amber se devait de lui donner raison. Vincent avait changé, c'était vrai et elle avait été tellement omnibulée par tout ce qui se passait dans sa vie qu'elle ne s'était même pas aperçue de ce changement chez l'homme qu'elle aimait.

    Vincent continua sur sa lancée, disant qu'il trouvait qu'elle passait trop de temps avec Mark, lui demandant également ce que ce dernier avait de plus que lui. Ça, c'était la question à laquelle Amber savait ne pas pouvoir répondre. Ils étaient tous les deux des hommes merveilleux, mais tellement différents. Il lui était impossible de les comparer ou de dire qu'un avait un petit quelque chose de plus. C'était comme tenter de comparer une pomme et une orange! Trop différents pour être comparés, c'était tout! Le policier lui dit que si elle l'aimait, il faudrait qu'elle l'aide, faire en sorte que cette situation change, que depuis qu'ils étaient ensembles il n'avait commis aucune erreur, que ce n'était pas à lui de faire quoique ce soit. Il dit également que si elle l'aimait, il faudrait qu'elle lui prouve qu'elle était capable d'assumer ses erreurs. Elle devrait faire un choix, mais elle devait prendre son temps.

    Amber regarda Vincent, ouvrit la bouche pour parler, mais la referma aussitôt, ne sachant pas quoi dire. Ou comment le dire. Il l'accusait de l'avoir trompé alors qu'elle n'en avait rien fait. C'était Mark qui l'avait embrassée, par le contraire. Et surtout, elle n'avait pas répondu à son baiser! Où voyait-il qu'elle l'avait trompé là-dedans? De quelle erreur parlait-il? Faire un choix? Mais elle n'avait pas à faire de choix! C'était clair dans sa tête que c'était de Vincent qu'elle était amoureuse! Il fallait qu'elle parle, parce que sinon, elle le perdrait définitivement, elle le savait. Amber se releva péniblement et alla se planter en face de Vincent, plongeant son regard dans le sien et murmura:


    - C'est toi que j'aime Vincent. C'est de toi que je suis amoureuse, pas de Mark. Je ne t'ai pas trompé. Jamais. C'est lui qui m'a embrassée, il m'a prise par surprise, mais il ne s'est rien passé de plus. Je te l'aurais dit, mais j'en ai pas vraiment eu l'occassion. Et est-ce que tu me crois vraiment capable de coucher avec toi, de te dire que je t'aime pour ensuite aller te tromper le soir-même avec mon meilleur ami?

    La jeune femme soupira, mais ne baissa pas les yeux. Elle repris son souffle et continua:

    - Je sais que tu as changé et je suis désolée de ne pas m'en être aperçu. Vraiment. J'ai trop la tête ailleurs ces temps-ci... et pour ce qui est de Mark, tu n'as pas à t'inquiéter, je crois que ça va être long avant que je ne le revois.

    Sentant que les larmes lui montaient à nouveau aux yeux, Amber détourna le regard et fixa un bouton de la chemise de Vincent.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Rockchester

Vincent Rockchester

Nombre de messages : 145
Team : Police
Citation : 31 ans
Humeur : Dépend des jours

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Lun 14 Avr - 17:37

Vincent vit Amber se laisser glisser sur le sol, le dos appuyé contre le comptoir. Elle avait écouté tout ce qu'il avait à lui dire. Et pour une fois, Vincent avait eu le courage de lui dire tout ce qu'il avait sur le coeur, cela faisait parti de son changement, la franchise. Mais elle n'avait rien dit, elle ne l'avait pas interrompu, et n'avait pas fait de geste qui aurait pu deconcentrer ou destabiliser Vincent, ce qu'il apprécia, car sinon ca aurait été plus difficile que ca ne l'était déjà.

Vincent la vit se relever, et alla vers lui, elle lui murmura que c'était lui qu'elle aimait, que c'était de lui qu'elle était amoureuse, et non de Mark... Elle lui assura qu'elle ne l'avait pas trompé, que c'était Mark qui l'avait prise en surprise, et qu'il ne s'était rien passé de plus. Elle lui dit également qu'elle lui aurait dit, mais qu'elle n'en avait pas eu l'occasion. Il n'était pas d'accord, ce matin là, au parking, elle aurait pu lui dire, plutôt que d'essayer de lui faire comprendre.

Amber lui demanda ensuite s'il la croyait capable de coucher avec lui, pour ensuite aller le tromper le soir même avec son meilleur ami. Vincent leva la tête et la regarda, à vrai dire il ne savait pas, il se rendait compte qu'il ne la connaissait pas non plus assez, il était complétement perdu. Cette enquête lui avait démoli le cerveau, à tel point, que les sujets sur lesquelles il était sur auparavent, devenait de plus en plus floux et il s'embrouillait tout seul.

Amber lui dit ensuite qu'elle savait qu'il avait changé, mais qu'a cause d'avoir la tête ailleurs, elle ne s'en était pas rendu compte. Et que pour ce qui était de Mark, qu'il n'avait pas de soucis à se faire, parce qu'elle le reverrait pas pendant un long moment.

Vincent vit qu'Amber detournait le regard, pour fixer sa chemise. D'un côté, Vincent preferait cela pour Amber et Mark. S'ils ne se voyaient plus pendant quelques temps, cela permetterait peut etre à Vincent et Amber se fixer leur relation à un point ou elle ne pourrait tomber face aux peripéties.

Vincent se rapprocha un peu plus d'Amber, jusqu'à ce que son front heurte lentement celui d'Amber. Les bras le long du corps, il n'osait pas encore la touché.


- Pourquoi tu me l'as pas dit avant ? Tu sais, ce qui m'a rendu le plus en colère c'est de l'apprendre de lui... Et non de toi... J'aurai pu me retenir de le frapper si... Si je l'avais su avant. J'aurai pris mes distances, j'aurai su à l'avance qu'il tenterait de me provoquer... Et les choses ne serait pas ainsi maintenant... Amber, il faut que tu me promettes, que quoiqu'il arrive, on se quittera jamais...

_________________
:..::..:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Mar 15 Avr - 0:26

    Sans trop savoir pourquoi ni comment, Amber se doutait bien que Vincent pensait qu'elle aurait pu lui parler de tout ça le matin même lorsqu'ils étaient dans le stationnement sous-terrain. Et il n'aurait pas eu tort de le dire. En effet, Amber aurait pu tout lui raconter à ce moment-là, mais elle ne savait pas comment le faire. Elle avait essayé de le lui dire, de façon pas très habile, et lui, il ne l'avait même pas questionnée. Elle avait donc préféré garder ce sujet-là mort... jusqu'à ce qu'elle trouve comment lui en parler. Pas qu'elle se sentait coupable, non, mais elle voulait que Vincent sache, qu'il ne croit pas qu'elle lui avait joué dans le dos dès qu'il avait été hors de vue. Amber n'était pas comme ça et c'était important que Vincent n'aie aucun doute à son sujet.

    Le policier s'approcha un peu plus de la jeune femme et vient doucement appuyer son front contre celui d'Amber, gardant ses bras le long de son corps, comme s'il n'osait pas encore la toucher. Il lui demanda pourquoi elle ne le lui avait pas dit avant, que s'il l'avait su, il n'aurait peut-être pas frappé Mark, qu'il aurait peut-être été capable de se contenir, de garder ses distances. Il ajouta également que ce qui lui avait le plus fâché, c'était d'avoir tout appris par Mark et non par elle. Vincent ajouta même qu'il voulait qu'elle lui promette qu'ils ne se quitteraient jamais. Quoiqu'il arrive.

    Amber ferma les yeux et leva son bras valide pour aller la poser sur la joue de Vincent. Quand elle ouvrit les yeux, elle recula lentement sa tête pour pouvoir plonger son regard dans le sien et dire:

    - Je regrette Vincent. Je sais que j'aurais dû tout te dire dès le début, mais je ne savais pas comment faire. Je n'ai rien fait et je me sens mal comme si c'était moi qui était en tort. Pouvoir revenir en arrière, crois-moi, je te dirai tout. Je... je ne voulais juste pas te faire mal. Excuse-moi. Je n'ai pas pensé plus loin. Je suis désolée.

    La partie la plus difficile à aborder était arrivée. Celle à savoir qu'il voulait qu'Amber lui promette qu'ils ne se quitteraient jamais. La jeune femme aurait voulu, de tout son coeur, le lui promettre, mais c'était impossible à garantir. Elle n'imaginait plus sa vie sans lui, mais qui sait de quoi serait fait demain? Amber se mordilla la lèvre inférieure et dit:

    - Je voudrais te promettre qu'on sera toujours ensembles, c'est vraiment ce que je veux moi aussi, mais je ne peux pas garantir ça Vincent. Pas plus que toi tu le peux. Je t'aime et je ne veux pas te perdre, mais qui sait ce qui peut arriver demain? Regarde, aujourd'hui c'est moi qui ai été blessée. Rien de grave, mais demain ça peut être toi et ça peut être vraiment grave...

    Amber s'interrompit brusquement et fit mine de réfléchir intensément durant quelques secondes avant de reprendre précipitemment:

    - Quoique non, je préfère ne pas penser à ça! Si je dois te promettre qu'on ne se quittera jamais, je veux que tu me promettes qu'il ne t'arrivera jamais rien. Cette clause-là est non-négociable mon Chéri. Tu vas être pris avec moi et tu devras faire attention à toi.

    Elle s'écarta de Vincent, le regarda en souriant avant de lui tendre la main, comme s'ils venaient de signer un contrat ou de passer un accord. Amber ferait n'importe quelle promesse du moment où Vincent, en contre-partie, promettrait de respecter sa partie du contrat. A savoir faire attention à lui. C'était donnant-donnant!

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Rockchester

Vincent Rockchester

Nombre de messages : 145
Team : Police
Citation : 31 ans
Humeur : Dépend des jours

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 2 Mai - 8:24

Amber le bras encore valide et posa sa main sur la joue de Vincent. Elle ferma les yeux, et puis elle rouvrit, et s'écarta un peu de Vincent pour le regardait dans les yeux. Elle lui dit qu'elle était désolée, et Vincent savait que c'était vrai. Elle lui dit qu'elle aurait du lui dire au debut, avant qu'il ne parte pour la battue, mais elle ne savait pas comment le lui dire, et Vincent comprenait ce qu'elle pouvait ressentir. Elle lui dit qu'elle n'avait fait, mais qu'elle se sentait coupable, elle aurait voulu repartir en arrière, et le lui dire plus tôt, mais le passé était le passé, ils ne pouvaient repartir en arrière, et Vincent le savait, rien ne pouvait changer ce qui était arrivé. Ils avaient tous fait des erreurs, et n'avait pas su assumer au moment voulu.

Amber se mordilla la lévre, et dit à Vincent qu'elle voudrai bien lui promettre que jamais ils ne se quitteraient, qu'ils resteraient toujours ensemble, mais qu'on ne pouvait jamais savoir à l'avance ce qu'il allait arriver. Aujourd'hui, elle avait était blessé, pas gravement, mais que peut etre demain, ce serait lui, et que ce serait peut etre plus grave. Vincent, à cette pensée, baissa les yeux, ceux ci s'humidifièrent, et Vincent lutta contre l'envie de pleurer, il ne voulait pas parraitre aussi faible devant Amber.

Amber s'arreta, puis reprit precipitamment, en disant qu'elle ne voulait pas penser à cela, que si elle devait lui promettre qu'ils seraient toujours ensemble, pour le restant de leur jour, que lui devait lui promettre de faire attention. Pour etre certains d'etre toujours avec Amber, il devait lui promettre de ne pas prendre de risque inutile.

Amber s'écarta de Vincent une nouvelle fois, et lui tendit la main, avec un petit sourire, c'était comme un contrat qu'ils venaient de passer, un contrat non négociable.

Vincent tendit la main lui aussi et serra celle d'Amber. Puis il la prit dans ses bras.


- Je te promet que je ferai attention, je ne prendrais pas de risque inutile, je ne veux pas te perdre. Je t'aime...

Les larmes coulèrent sur les joues de Vincent, il avait craqué, et n'avait pas su garder toute sa virilité devant sa chérie, mais peut importer, ils avaient eu de la chance que sa blessure ne soit pas très grave, et Vincent ne pouvait se ressoudre à penser qu'un jour, l'un des deux pourrait disparaitre à jamais...

_________________
:..::..:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 2 Mai - 15:52

    Elle avait mine de ne pas voir que ses yeux brillaient de larmes contenues. Il ne voulait sans doute pas qu’elle s’en rende compte. Les hommes et leurs idées stupides de croire que de montrer leurs sentiments les faisaient paraitre faibles.

    Amber regarda Vincent un bon moment, attendant nerveusement de voir s’il allait saisir sa main pour sceller leur pacte. Elle ne put s’empêcher de sourire quand elle le vit lever la main et serrer la sienne… avant de la prendre dans ses bras et de lui promettre de faire attention, qu’il ne prendrait pas de risques inutiles. Il ajouta également qu’il ne voulait pas la perdre et qu’il l’aimait.

    Les larmes que Vincent tentait de contenir roulèrent sur ses joues et Amber leva la main pour les sécher. La journée avait été difficile. La semaine en fait avait été terriblement difficile et ils n’avaient pas eu beaucoup de temps juste pour eux.


    - Je n’ose pas imaginer ce que j’aurais ressentit si c’était toi qui avais pris une balle. J’aurais sûrement péter un plomb ou deux.

    Il avait dû s’inquiéter et ne l’avait pas trop montré. Amber, elle, aurait été incapable de garder son calme et elle aurait tourné en rond jusqu’à ce qu’elle voit Vincent sur ses deux pieds. Elle l’aurait probablement aussi menacé pour qu’il ne songe pas à quitter l’hôpital, ce qui aurait probablement déboulé sur une dispute. Amber avait quand même de la chance. Vincent ne se fâchait que très rarement contre elle et il supportait son mauvais caractère. Elle était bien tombée, elle était enfin amoureuse d’un homme bien et elle ne comptait pas le laisser partir sans rien faire.

    La jeune femme caressa la joue de Vincent avant de poser un long baiser sur ses lèvres. Quand leurs bouches se séparèrent, elle murmura:


    - Je ne sais pas pour toi, mais moi je commence à être fatiguée… tu restes dormir avec moi? demanda-t-elle à voix basse, attendant nerveusement la réponse de Vincent.

    Elle n'avait pas du tout envie de le voir partir, mais s'il ne voulait pas rester avec elle, Amber ne lui ferai pas de scènes ou rien. Elle le laisserait partir si c'était ce qu'il voulait.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Rockchester

Vincent Rockchester

Nombre de messages : 145
Team : Police
Citation : 31 ans
Humeur : Dépend des jours

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 9 Mai - 5:34

Vincent vit Amber sourire lorqu'il lui prit la main, et lorsque les larmes roulèrent sur les joues de Vincent, c'est Amber qui leva la main pour aller les essuyer. Amber lui dit qu'elle n'osait pas s'imaginait ce qu'elle aurait fait si c'était lui qui se serait pris la balle. Elle lui dit qu'elle aurait surement peter un plomb ou deux. Vincent pensa en effet qu'elle aurait peter un plomb, elle aurait sans doute tourner en rond, jusqu'a ce que Vincent soit sur ses deux pieds, elle aurait aussi insister, que dis-je, elle lui aurait ordonné de rester à l'hopital, le temps que sa blessure, se calme, et Vincent detestant les hopitals, en particulier ceux qui sont à l'intérieur, serait sorti tout de même, ce qui serait debouché sur une dispute.

Vincent ignorait toujours comment il fesait pour supporter le caractère de la jeune femme, et heureusement qu'il n'était pas comme elle, sinon jamais il aurait trouvé le courage d'aller l'inviter à sortir dejeuner.

Amber dit qu'elle était fatiguée, et elle demanda à Vincent si il voulait bien rester dormir avec elle. Et il lui fit un sourire, bien sur qu'il allait rester, il avait eu tellement peur en la voyant couché sur le sol, du sang sur son épaule, il avait eu tellement peur de la perdre, qu'il n'allait pas la laisser de ci tôt.

- Bien sur que je reste avec toi. Allez viens.

Vincent aida Amber à aller jusqu'a la chambre. Il la posa sur le lit, ce qui était ridicule, car elle savait marcher, c'était à l'épaule qu'elle s'était prise une balle, mais les cachets qu'elle avait pris avait peut etre des effets secondaires. Qui sait. Vincent se deshabilla, il resta torse nu, et en calcon. Il n'avait pas d'autre vetement sur lui, et lorsqu'Amber fut elle aussi en tenu pour dormir, il s'allongea dans le lit, prenant sa chérie dans ses bras.

_________________
:..::..:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
Amber Fisher

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   Ven 9 Mai - 17:09


    Quand Amber demanda à Vincent s'il voulait rester avec elle cette nuit-là, il sourit et lui répondit qu'il resterait, ce qui fit grandement plaisir à Amber. Elle n'avait pas particulièrement envie de passer la nuit toute seule. Après avoir accepté de rester, Vincent l'aida à se rendre jusqu'à la chambre où Amber pris place sur son lit en évitant de grimacer. Elle venait de faire un mouvement qui ne lui avait pas fait trop de bien, malgré la dose de médicament que lui avait donnée Mark peu de temps avant de partir.

    Pendant qu'elle s'efforçait de se changer en évitant les mouvements trop brusques, Amber repensa à sa conversation avec Mark. C'était ridicule de se disputer comme ça pour une niaiserie pareille, mais Amber avait horreur qu'on lui promette quelque chose et qu'on ne tienne pas cette promesse... et Mark avait promis de ne pas répondre aux provocations de Vincent... ce qui impliquaient également de ne pas le provoquer. Elle aurait dû être plus claire, Amber le savait, mais il était un peu trop tard pour revenir là-dessus.

    Une fois qu'elle fut changée, un pantalon de pyjama et un haut sans manches, beaucoup plus facile à enfiler, Amber alla s'allonger dans son lit où Vincent ne tarda pas à la rejoindre et à la prendre dans ses bras. Amber posa sa tête sur l'épaule de Vincent, ferma les yeux et murmura:


    - Je préfère t'avertir tout de suite, ça m'arrive de parler pendant mon sommeil et c'est préférable de ne pas me parler tant que je n'ai pas pris mon café... je suis légèrement bête le matin et je ne voudrais pas que tu penses que c'est de ta faute.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour de l'hôpital   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour de l'hôpital
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» TARANIS le retour
» Kovalev de retour?
» Un retour mouvementé...
» Carrefour, le positif est de retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fear Return's :: OTHERS :: Others :: Archives-
Sauter vers: