AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée horrible[Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
John Connors

John Connors

Nombre de messages : 13
Citation : 35

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Une journée horrible[Libre]   Jeu 8 Mai - 13:31

La journée que venait de passer John etait une journée epouventable, rien n'allait bien, une intervention toute les deux minutes, John venait de racrocher le télèphone où il avait appris que sont fils ainée avec une angine, John lui avait toujours cette Sinuzite qui le tarodait, il avait mal mais le boulot passait avant tout, il marché maintenant sur Broadway Avenue en qûete d'un hot dog et de quelque frites, il ne mangait plus que sa maintenant mais avec l'exercice qu'il faisait cela ne sois voyez pas, il arriva devant un marchand ambulant, il lui dit un bref "bonjour" puis commanda: Un hot dog Moutarde, des frites et un Sprit, il regarda ensuite au loin devant lui en rêvant d'un jour pouvoir quitter Jakson en etant Miliardaire, ca John savait que c'etait impossible mais les rêves faisait du bien surtout après les journées qu'il passait en tentant désépérement de mettre la main sur le tueur mystérieux, en effet le tueur mystérieux etait trés futé et savait parfaitement les moindres faits et gestes de la police mais la police elle ne savait rien sur lui ce qui etait assez inquietant! Pendant qu'il rêvait en etant éveilé, il vit que le marchand avait servie John, ce dernier lui donna 15$.

Citation :
"Le soleil est la vie, la lune est la mort, Veillez au soleil et caché vous de la lune, ici ou la nous viendront vous sauvez"


Cette phrase venait du livre que le pére de John avait écrit, le pére de John etait un fou de Philosophie malgrée sont metier de professeur de Criminalogie.

Bien sûr John pensa a mangé sont repas, ce qu'il fit et en effet deux minutes plus tardé il eu finie

Il faisait bon dehors, le soleil etait au plus au point et on commencé a transpiré mais il ne pouvait pas profité de ce temps, il devait se rendre au boulot, il marchait mantenant en direction du commiseriat quand quelqun l'appela, il se retourna, la personne etait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charline Scott

Charline Scott

Nombre de messages : 44
Team : Psychologue
Citation : 31

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Une journée horrible[Libre]   Jeu 8 Mai - 19:10

    Charline marchait en direction de la librairie, Fox Book comme on la nommait. Elle achetait tous les mois des livres. La jeune femme aimait particulièrement lire. Elle lisait pour s'instruire, elle lisait se tenir informée sur l'actualité, et elle lisait pour se détendre. La brunette marchait le long de Brodway avenue et elle aperçut un de ses patients : John Connors. Il était policier et contrairement à la plupart des policiers, il n'était pas venu la voir à cause des évènements de Jackson. Il avait pris rendez-vous pour une toute autre raison. C'était à cause de son frère et de son comportement dont il se sentait responsable. Le gendarme et le voleur, ce serait le titre qui conviendrait à son histoire. Mais l'histoire était réelle et le policier en souffrait, il n'était pas bien dans sa peau.

    La brunette vit qu'il s'était acheté un hot dog. Ca doit être sa pose repas du soir, pensa-t-elle. L'agent le mangea très rapidement et le voilà déjà qui marchait en direction du commissariat. Le jeune homme se plongeait dans son travail pour oublier les êtres qui lui étaient chers et qui malheureusement, sortaient du chemin de la légalité. C'est la conclusion à laquelle la psychologue était arrivée.

    John n'était pas un patient facile. Il reportait sans cesse ses rendez-vous, toujours submergé par son travail, disait-il. La psychologue ne l'a vu que deux fois et elle espérait le revoir plus régulièrement pour pouvoir l'aider. En l'apercevant la jeune femme décida de l'appeler.


    - Monsieur Connors, cria-t-elle. L'agent se retourna en attendant son nom. La jeune femme s'approcha de ce dernier en souriant et lui demanda.

    - Bonjour, monsieur Connors. Comment allez-vous ? Vous n'urez pas d'empêchement pour votre prochain rendez-vous, dans deux jours, j'espère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Connors

John Connors

Nombre de messages : 13
Citation : 35

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Une journée horrible[Libre]   Jeu 8 Mai - 19:24

John avant de se retourner avait jettait la serviette dans laquelle le Hot Dog avait etait enveloper, il se retourna ensuite et vit la phy, sa phy qu'il avait etait consulté a cause de son frére, son frére etait un homme verreux qui trafiquait de la drogue, il avait avoué a cette femme quil avait laisser partir son frere, il s'approcha quand elle lui adressa la parole, elle lui demanda si il n'allait pas loupé sont rendez-vous, John lui sourit et lui dit:

-Bonjour Mrs Scott je pense que je pourrais l'honorer mais en ce moment je suis plein de boulot, je pense que je pourrais venir mais je ne veux pas trop dire "oui" ou "non" parce que le tueur a encore fait des siennes.

John se gratta la tête en faisait un sourire, un beau et grand sourire, il remit sont arme corectement et dit:

-Et vous comment allez vous?

John avait dit cela machinalement car cette docteur etait trés gentille.John l'aimait bien, il pouvait discuté un peu le chef de service ne l'attendait pas tout de suite, le chef de service etait de toute façon en rénion, il etait en rénion avec le chef adjoint du bureau du FBI, un homme que John connaisait très bien, Connors se gratta le ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charline Scott

Charline Scott

Nombre de messages : 44
Team : Psychologue
Citation : 31

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Une journée horrible[Libre]   Dim 11 Mai - 14:22

    A travers son comportement où John se gratta successivement la tête puis le ventre, la psychologue vit la nervosité de ce dernier. La jeune femme sourit quelque peu en entendant la réponse de son patient à sa demande d'honorer sa prochaine consultation. Il lui avait répondu qu'il ne pouvait pas encore se prononcer à cause de son travail et le fait que le tueur n'était pas encore derrière les barreaux. La jeune femme lui répondit simplement :

    - Vous savez le rendez-vous ne dure qu'une heure et si vous vous sentez mieux psychologiquement, cela vous aidera dans votre travail d'agent de police.

    Puis Mme Scott tenta de lui faire comprendre que la démarche du jeune homme d'être venu la voir, était très bénéfique, mais qu'il devait persevérer dans cette voie pour que sa thérapie soit efficace.

    - Vous savez que les début d'une thérapie ne sont pas très faciles. Mais ensuite quand le premier cap douleureux est passé, vous vous sentirez bien et en quelque sorte libéré. J'espère donc que vous prendrez un peu de votre temps et que je vous verrais. Je vous assure avec le temps, vous vous sentirez mieux.


Dernière édition par Charline Scott le Mar 13 Mai - 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Connors

John Connors

Nombre de messages : 13
Citation : 35

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Une journée horrible[Libre]   Mar 13 Mai - 8:00

Quand la belle jeune femme dit:

"- Vous savez le rendez-vous ne dure qu'une heure et si vous vous sentez mieux psychologiquement, cela vous aidera dans votre travail d'agent de police"

John ne pu s'empecher de sourire, il remetta sont costume corectement, bien droit comme toute sa vie! John etait en effet un homme trés trés droit qui ne suportait pas que quelqun sorte de l'ordinaire, il ecouta la jeune fille qui disait:

"- Vous savez que les début d'une thérapie ne sont pas très faciles. Mais ensuite quand le premier cap douleureux est passé, vous vous sentirez bien et en quelque sorte libéré. J'espère donc que vous prendrez un peu de votre temps et que je vous verrait. Je vous assure avec le temps, vous vous sentirez mieux."

Mais le probléme etait dans combien de temps, il etait patient, enfin patient jusqu'a un certain point, il dit a la jeune femme:

-Vous savez que les début d'une thérapie sont horrible mais bon...Voulez vous un bon café?Je connais un endroit super!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charline Scott

Charline Scott

Nombre de messages : 44
Team : Psychologue
Citation : 31

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Une journée horrible[Libre]   Mar 13 Mai - 17:20

    John Connors, son patient ne chercha pas à partir précipitemment; Il ne paraissait pas vouloir se défiler ou géné que la psychologue l'ait interpelé. Non, c'était plutot tout le contraire même; En effet, celui-ci lui proposa de prendre un café. Peut-être voulait-il lui parler mais dans un endroit moins convenable, surement moins impressionnant pour lui. Peut-être voulait-il juste parler, de tout et de rien, pouvoir discuetr un peu avec des personnes qui ne font pas partie de son entourage. Charline ignorait ce qui motivait le jeune hemme mais accepta de prendre un café avec ce dernier.

    La psychologue remarqua que son patient prenait un peu de temps pour lui. Il avait l'air moins préoccupé par son travail. Par contre, la jeune femme est certaine que si elle lui demande s'il a un peu de temps ou s'il est débordé, elle entendra de la bouche de l'agent qu'il est débordé et qu'il essayera de prendre du temps. Mais comme la démarche venait de son patient, elle paraissait plus naturelle. En effet, dans un café, il n'y a pas d'éléments intimidant, rappelant à chacun son role : celui du psychologue qui écoute son patient qui ressent une douleur et le besoin de l'analyser.

    La psychologue sait bien la difficulté et la souffrance pour le patient entre le fait de savoir que quelquechose ne va pas dans notre moi intérieur et faire une psychothérapie qui demande l'analyse de cela dans le but moins souffrir, mais avant d'arriver à ce résultat, la souffrance ne s'atténue pas et l'on se demade l'utilité de la psychothérapie.

    Charline accepta l'invitation de l'agent à prendre un café. Elle lui répondit ses quelques mots :

    - J'accepte avec plaisir de prendre un café. Mais cela ne doit pas vous dispenser d'honorer votre prochain rendez-vous,
    Elle dit ces quelques mots en émettant un léger rire, car ces dernières paroles étaient à la fois sincères, mais elle ne désirait pas embarasser le jeune homme. Elle voulait juste lui montrer, à la fois l'aspect sérieux de sa thérapie et détendre l'atmosphère.
    Je vous suis, ajouta-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée horrible[Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée horrible[Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Journée à Thème] organisation des tables de JdR
» Une journée d'alchimiste d'après Moug et Sorifik.
» le québec libre!!!
» journée des Associations Pertuis, le samedi 05 septembre 2009
» Lapin ne se reveille jamais .... Et ne parle pas de la journée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fear Return's :: OTHERS :: Others :: Archives-
Sauter vers: