AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jouer au docteur... [PV Mark]

Aller en bas 
AuteurMessage
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
avatar

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Jouer au docteur... [PV Mark]   Jeu 22 Mai - 0:01

    Lorsque Amber ouvrit les yeux ce matin-là, elle poussa un soupir à fendre l'âme. Elle avait très mal dormit. En fait, Amber dormait mal depuis que Mark avait quitté l'hôpital deux jours plus tôt et qu'il habitait chez elle. Non pas parce qu'il la dérangeait, au contraire son meilleur ami ne la dérangeait jamais, mais parce qu'elle était incapabe de dormir sur ses deux oreilles. Qui savait s'il pouvait avoir un problème et avoir besoin d'elle? Quand Amber dormait profondément, il n'y avait presque rien pour la réveiller et elle voulait être disponible pour son ami s'il avait besoin d'elle.

    En baîllant, Amber repoussa ses couvertures avec ses pieds et se redressa lentement dans son lit. La jeune femme posa le regard sur le réveil qui trônait sur sa table de chevet et vit avec consternation qu'il était plus de 9h du matin. Il était rare qu'elle fasse la grâce matinée. Enfin, depuis qu'elle était au repos forcée, Amber dormait plus longtepms. C'était le meilleur moyen de faire passer le temps plus vite et ça faisait beaucoup de bien... mais ça, elle ne le dirait à personne!

    Les yeux à moitié ouverts, Amber se leva péniblement de son lit et sortit de sa chambre, sans prendre la peine d'enfiler ses pantoufles et son peignoir, pour prendre la direction de la cuisine. Rituel matinal quotidien: le café. Elle ne serait parlable que lorsqu'elle en aurait avalé deux litres.

    C'est avec surprise qu'Amber se rendit compte que Mark n'était pas encore réveillé. Était-elle devenue plus matinale que lui? Si oui, quand est-ce que ce changement avait eu lieu? Amber tendit l'oreille tout en prenant appui contre le plan de travail et elle n'entendit aucun bruit provenir de la salle de bain. Elle en déduisit que son ami dormait encore et elle décida de faire le moins de bruit possible afin de ne pas le réveiller.

    Comme toujours, c'est quand vous voulez être discret que vos plans ne fonctionnent jamais. Amber sortit une tasse du placard, mais elle l'échappa sur le sol où elle se brisa. Ne sachant pas trop quoi faire et ne voulant pas risquer de se planter un morceau dans le pied, elle était quand même assez maladroite par moment, Amber soupira et s'installa sur le comptoir. Soit elle attendrait que Mark arrête de jouer à la marmotte et sorte de la chambre d'amis ou bien Amber escaladrait le comptoir pour aller prendre ses pantoufles et nettoyer ses dégâts.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Jeu 22 Mai - 0:53

    Il avait passé la nuit à cauchemarder, il ne pouvait pas vraiment se retourner et s'était tant mieux sinon Amber l'aurait entendu et serait venue voir ce qui se passait...Il ne voulait pas déranger son amie, elle faisait tellement pour lui, il n'avait pas envie qu'elle passe des nuits blanches pour lui en plus. Déjà que la connaissant elle devait dormir que sur une oreille pour accourir au moindre de ses besoins à lui. Il avait finit par s'endormir vers 7h le matin. Il était sur le point d'atteindre le sommeil profond et réparateur lorsqu'un bruit de verre casser le réveilla en sursaut.

    Il mit quelques secondes à se rappeler qu'il était dans la chambre d'amis de Amber et de se rendre compte que le bruit avait semblé venir de la cuisine. Il se redressa dans le lit et se passa les mains au visage pour essayer de se réveiller un peu plus. Il enfila ensuite ses pantoufles et se leva du lit. Il avait un bas de pyjama rayé bleu foncé et bleu pâle et un t-shirt blanc, il n'avait pas besoin d'enfiler de robe-chambre.

    Il ouvrit la porte de la chambre et sortit lentement, il se dirigea à pas de tortue vers la cuisine et vit son amie juché sur le comptoir. Il eut un petit sourire et remarqua la tasse cassé à ses pieds. Il comprit alors ce qu'elle faisait là, elle ne devait pas avoir mit ses pantoufles et était donc coincé dans le dégât. Il s'approcha de l'armoire à balais et en prit avant d'aller vers elle.


    -Et bien mademoiselle on casse la vaiselle d'aussi bonne heure? Qu'est-ce qui se passe on vous a offenser?

    Il lui fit un clin d'oeil, il aimait beaucoup la taquiner ainsi, et surtout ça démontrait à la jeune femme qu'il allait bien lorsqu'il faisait ce genre de chose. Il passa le balai doucement pour ne pas accrocher sa blessure et se pencha droit comme un 'i' pour ramasser les éclats. Il alla vidé le tout dans la poubelle. Il regarda la jeune femme.

    -Toi tu ne bouges pas de là, je vais chercher tes pantoufles, je n'ai aucune envie de te voir te planter un morceau de verre que j'aurais oublié dans le pied.

    Il n'attendit pas de réponse... il partit vers la chambre de la jeune femme. Il y entra et repéra rapidement ce qu'il cherchait. Il prit les pantoufles et repartis vers la cuisine avec son butin. Il rejoignit la jeune femme et lui tendit son butin. Il avait encore les traits tiré par le manque de sommeil, mais il s'en moquait un peu.

    -Et voilà tu ne risqueras plus rien avec ça!
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
avatar

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Jeu 22 Mai - 11:58

    Amber était juchée sur le comptoir de la cuisine à se demander quelle était la meilleure solution à son problème et comment s'en dépêtrer quand Mark fit enfin son apparition. Lui non plus n'avait pas très bonne mine, comme s'il avait très mal dormi. C'est vrai qu'avec ce qu'il avait vécu quelques jours plus tôt, c'était une bonne raison d'avoir du mal à dormir. Quant à Amber, bah... la culpabilité la rongeait, mais parce qu'elle savait qu'elle se ferait encore disputer, elle tentait de ne rien laisser paraitre. Son épaule commençait doucement à se remettre, mais c'était encore loin d'être facile. Remuer l'épaule ou lever le bras lui faisait toujours un mal de chien... mais ça aussi, elle l'avait passé sous silence. Après tout, Mark était là pour se remettre, pas pour jouer au docteur.

    Mark dû comprendre dans quel merdier son amie était encore allée se fourrer, car quand il la vit sur le comptoir, il se dirigea vers l'armoire à balais et le sortit sans un mot... chose qui ne dura pas très longtemps, exactement comme l'avait imaginé Amber. Mark ne pouvait pas s'empêcher de taquiner son amie... quoique si ç'avait été Amber qui avait été à sa place, elle ne se serait sûrement pas gênée pour se fouttre de lui!

    - Café!

    C'était le seul mot qu'Amber était capable d'articuler au saut du lit. Avant ça, ne lui demandez pas d'avoir une conversation cohérente, elle en serait totalement incapable et pour toute réponse, vous auriez droit à des grognements de sa part.

    Mark lui fit un clin d'oeil et commença à ramasser le dégât provoqué par la jeune femme et quand il eut terminé, il lui dit de ne pas bouger de là pendant qu'il allait lui chercher ses pantouffles, ajoutant qu'il ne voulait pas la voir se planter un morceau de verre dans un pied.

    Faussement offusquée, Amber le regarda avant de lui tirer la langue. Pourquoi est-ce que son meilleur ami partait toujours du principe qu'elle était vraiment maladroite et qu'il s'imaginait toujours n'importe quoi? Bon, c'est vrai qu'Amber aurait parfaitement été capable de se retrouver avec un bout de verre dans le pied, mais... rien n'était jamais sûr à 100% dans la vie,sauf peut-être la mort... et Amber croyait que la mort aussi devait faire des concessions quelques fois.

    Quand Mark revint avec les précieuses pantouffles, il les tendit à Amber qui les enfila aussitôt avant de sauter du comptoir et d'ouvrir à nouveau le placard à la recherche d'une tasse qu'elle emplit au risque de la faire déborder et elle but son café d'un trait en fixant attentivement son ami des yeux.

    - Tu as mal dormi toi. fut tout ce qu'Amber dit en reposant sa tasse vide sur le comptoir. Des cauchemars je présume?

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Jeu 22 Mai - 22:32

    La seule chose que la jeune femme put lui dire fût le mot 'Café'! Il comprit bien entendu qu'elle avait besoin de son café et que s'était en voulant prendre une tasse qu'elle avait fait se raffut. Après lui avoir donné ses pantoufles, la jeune femme avait sauté en bas du comptoir et se rua vers l'armoire. Elle se versa du café dans une tasse et là but d'une seule traite. Il rit doucement en la voyant faire... mais il perdit vite le sourire en voyant qu'elle avait comprit pour son insomnie. Elle présuma qu'il avait fait des cauchemars. Il soupira sans confirmer ni infirmer sa question et se prit une tasse. il se versa du café et regarda son amie en prenant une gorgée du liquide chaud. Il haussa les épaules et posa sa tasse la tenant entre ses mains pour les réchauffer.

    -Disons simplement que ce n'était pas une bonne nuit... mais tu n'as pas meilleur mine tu sais ... alors inutile d'allonger sur le sujet je crois.

    Il lui fit un clin d'oeil indiquant ainsi qu'il n'était pas en colère, mais il n'avait juste pas envie de discuter de sa nuit remplit d'image de son agression, des blessures des anciennes victimes... de son amie se faisant agressé par ce malade... et même Jaimee... la jeune femme semblait persisté dans ses pensées depuis cette fameuse nuit qu'ils avaient passé ensemble. Il commençait d'ailleurs à ce poser des question sur ses sentiments pour l'ambulancière. Il prit une autre gorgée de son café, perdu dans ses pensées. Lorsqu'il releva la tête il vit les yeux de son amie, il eut un sourire pour la rassurer.

    -T'en fait pas, je vais bien. La blessure cicatrise bien, je n'ai pas fait d'infection ni de fièvre, ce qui est très bon signe et la douleur n'est plus aussi insupportable. Le bilan est positif mademoiselle.

    Il l'a regarda... elle était gaffeuse de nature il le savait, mais il eut un doute dans la tête. Il s'approcha de son amie et sans crier gare il lui fit lever doucement le bras... il eut très vite sa réponse...

    -On ne dirait pas la même chose pour toi ... Pourquoi tu ne m'as pas dit que ça te faisait autant souffrir? Tu vas avoir besoin de rééducation Fisher! Et tout ça a cause de ta tête de cochon! Si tu m'avais écouté un peu plus je suis sur que tu n'en serais pas là!

    Il avait parlé sur un ton doux sans reproche dans la voix, non seul le regret y perçait... parce que s'il s'était mieux occupé de son amie elle ne serait pas ainsi et ne souffrirait pas autant en ce moment. il s'en voulait beaucoup de l'avoir ainsi laissé tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
avatar

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Jeu 22 Mai - 23:50

    Après qu'Amber eut dit qu'elle présumait que sa nuit avait été mauvaise à cause des cauchemars, Mark soupira avant d'aller se prendre une tasse et d'y verser du café. Il en but une gorgée en regardant Amber et il reposa la tasse, la gardant entre ses mains. La seule réponse qu'il lui donna fut que ce n'était pas une très bonne nuit et qu'elle n'avait l'air d'avoir meilleure mine que lui, alors qu'il était inutile de poursuivre sur ce sujet.

    Mark lui fit un clin d'oeil et Amber haussa les épaules. C'était inutile de le questionner, il n'en dirait pas davantage, Amber le savait et elle savait également que ça ne servirait à rien de s'obstiner avec lui à ce sujet. Mark était parfois plus têtu qu'Amber. Même si ça pouvait sembler difficile à croire, Amber n'était pas la seule à être dôtée d'un caractère à tout épreuve. Mark était également dôté de cette capacité à n'en faire qu'à sa tête.


    Son ami reprit une gorgée de café et lorsqu'il releva la tête, il se rendit compte qu'Amber le regardait et lui fit un sourire qu'il voulait rassurant. Amber le savait, elle le connaissait. A sa place, elle saurait sans doute fait la même chose... juste pour qu'on lui foutte la paix cinq minutes. Quand Mark reprit la parole, ce fut pour lui dire qu'il allait bien, que sa plaie cicatrisait bien, qu'il ne faisait pas de fièvre ni d'infection et que c'était bon signe. Somme toute, à l'entendre ça n'allait pas si mal... et ça rassurait Amber.

    C'est le regard que Mark lui jeta qui inquiéta Amber. Il la regardait comme ça seulement quand il la soupçonnait de lui cacher quelque chose et il avait le don de le faire sentir coupable... et de la faire parler. En fait, à part son épaule qui lui faisait encore mal, Amber ne lui cachait rien. Et puis, il ne pouvait tout de même pas se douter qu'elle avait encore mal puisqu'elle le cachait super bien! Amber n'avait pas grimacé une seule fois depuis que Mark était sorti de l'hôpital pour venir vivre avec elle le temps de sa convalescence. Elle avait été très bonne comédienne, elle en était persuadée!

    Sans crier gare, Mark s'approcha d'Amber et lui fit lever le bras... ce qui eut pour effet de la faire grimacer à cause de la douleur. Comme toujours, la douleur la mis en colère et elle se mis à tempêter, se dégageant brusquement de la poigner de Mark en criant:

    - Aie le malade! T'es pas fou dans ta tête toi? Tu sais que je pourrais te botter le cul d'ici à Hong Kong pour ça? Je sais pas ce qui me retient de le faire d'ailleurs!

    Bien-entendu, il lui demanda pourquoi elle ne lui avait pas dit qu'elle souffrait encore. Tout ce qu'Amber trouva à faire, ce fut de hausser les épaules en grimançant avant de masser doucement l'épaule que Mark avait malemenée. Il poursuivit sur sa lancée en disant qu'elle aurait maintenant besoin de rééducation et que tout ça, c'était à cause de sa tête de cochon, ajoutant également que si elle l'avait écouté un peu plus, elle n'en serait peut-être pas là.

    - Crie après moi autant que tu voudras Mark, mais ça fait longtemps que je sais que je vais avoir besoin de cette fouttue rééducation! C'est pas une grande nouvelle ça! Tu crois qu'il y a des tas de policiers qui se font tirer qui n'ont pas de rééducation à faire? En tant que médecin, s'il y a quelqu'un qui aurait dû le savoir, c'est bien toi!

    Amber serra les dents avant de contourner Mark et de quitter la cuisine pour entrer dans son salon. La jeune femme se dirigea vers son système de son et l'alluma avant d'aller se laisser tomber dans son fauteuil. Ça lui prendrait quelques minutes pour faire passer la douleur et valait mieux qu'elle soit assise confortablement.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Ven 23 Mai - 1:42

    La jeune femme l'insulta au plus haut point et le menaça de façon grasse de lui botter l'arrière train. Elle lui dit alors qu'il pouvait crier tant qu'il voulait qu'elle savait depuis le début qu'elle aurait besoin de rééducation. Elle lui fit savoir qu'elle était tout à fait au courant et qu'en tant que médecin il aurait dû le savoir lui aussi. Bien sur, il s'en était douté, mais comme elle ne se plaignait pas de douleur ou de mouvement difficile... puis il réfléchit... comment aurait-elle pu s'en plaindre puisqu'ils ne se parlaient plus à ce moment là? Il l'a laissé aller au salon et mettre la musique. Il se traita de tous les noms il avait vraiment tout louper sur ce coup.

    Il alla s'assoir face à elle, il vient pour se pencher vers l'avant comme il le faisait toujours lorsqu'il réfléchissait mais la douleur lui fit savoir que se n'était pas une bonne idée. Il se redressa donc et attendit quelques minutes dans un silence le plus complet que la jeune femme se calme. Elle était en colère contre lui et elle le comprenait parfaitement, cependant, ce qui inquiétait le docteur était qu'il n'avait pas forcé le bras de la jeune femme... il l'avait seulement fait lever et la douleur avait été assez fulgurante d'après ce qu'il avait pu voir.


    -Je suis désolé Amber... tu as tout à fait raison j'ai manqué à mon devoir sur toute la ligne avec toi. J'aurai dû voir à ta réhabilitation physique ... j'aurais dû être un meilleur médecin pour toi à défaut de ne pas être le meilleur ami... si tu veux je vais te conseiller quelqu'un pour ta rééducation, il serait urgent que tu commences je crois parce que le geste que je t'ai fait faire est un geste normal du quotidien, et ce n'est pas normal qu'il te fasse autant souffrir.

    Il se doutait que la jeune femme n'aurait pas envie de la faire avec quelqu'un d'autre... mais il n'avait pas su s'occuper d'elle avec objectivité ... alors il ne pouvait pas se permettre de compromettre sa rémission ainsi. Il avait déjà assez cafouiller avec elle sans en ajouter plus! Il se passa la main au visage se disant que ces temps ci il n'avait apporté que de la souffrance et du malheur à la jeune femme.. il n'arrivait pas à être l'ami bon et gentil qu'il était avant... il ne faisait que gaffes par dessus gaffes... il ne put même pas la regarder en face lorsqu'il recommença à parler... il se sentait trop honteux de son comportement face à elle. Il se leva doucement.

    -Je crois que je ferais mieux de rentrer... tout ce que j'arrive à faire ces temps ci s'est te blesser et te causer plus d'ennui que tu n'en as déjà... je suis tellement désolé Amber si tu savais... Tu es la meilleure amie que j'aie et tu es tout pour moi ... et moi je te remercie en te causant des soucis et en ne prenant pas soin de toi comme il aurait fallu ...

    Il se leva et quitta le salon se rendant à la chambre d'ami là où Amber l'avait installé. Il s'assit sur le lit le temps de reprendre son calme. Il s'en voulait vraiment... et n'arrivait pas à se pardonner ce qu'il avait fait de leur amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
avatar

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Ven 23 Mai - 14:17

    Dès que les mots eurent franchis ses lèvres, Amber les regretta déjà. Elle savait qu'elle n'avait pas été très gentille avec Mark et que lui, il s'efforçait de prendre soin d'elle. Amber détestait avoir mal, par-dessus tout, et quand Mark lui avait fait lever le bras, ç'avait déclenché une douleur qui n'était pas insupportable, mais vraiment loin d'être agréable.

    La jeune femme savait qu'elle aurait dû en parler à Mark, mais comme les choses n'étaient pas au beau fixe entre eux depuis quelques temps, elle avait préféré se taire. Ils s'obstinaient pour des idioties, s'engueulaient pour des conneries et prenaient leurs distances. Comme son meilleur ami avait jugé bon de s'éloigner pendant un temps, Amber avait décidé de ne pas l'emmerder avec ses problèmes et avec ce fou furieux qui l'avait poignardé quelques jours plus tôt, Amber avait jugé préférable de garder tout ça pour elle.

    Ils gardèrent le silence durant un moment et Amber allait ouvrir la bouche pour s'excuser quand Mark parla. Il s'excusa, dit qu'elle avait raison parce qu'il avait manqué à son devoir avec elle, qu'il aurait dû être un meilleur médecin à défaut d'être un meilleur ami. Il alla même jusqu'à lui dire qu'il pourrait lui conseiller un médecin si elle le voulait. Mais qu'est-ce que Mark Riders était entrain de raconter? Comme si Amber pourrait, un jour, vouloir d'un autre médecin que Mark? Il était le seul en qui elle avait confiance, le seul qu'elle laisserait approcher.


    Mark se passa la main sur le visage avant de se lever lentement et de dire qu'il croyait qu'il vallait mieux qu'il rentre, que tout ce qu'il faisait c'était de la blesser ou de lui causer des ennuis. Il était désolé et il la remerciait en ne s'occupant pas d'elle comme il l'aurait dû. Avant même qu'Amber ne puisse dire quoique ce soit, Mark quitta le salon pour regagner la chambre d'amis où il avait élu domicile depuis qu'il avait finalement quitté cet hôpital de malheur.

    Estomaquée, Amber le regarda partir sans rien dire avant de sauter sur ses pieds et de se diriger vers la chambre où elle entra sans frapper.

    - Si tu penses que tu vas sortir d'ici comme ça, c'est que tu me connais bien mal. Si tu penses que je veux d'un autre médecin, il est grandement temps que tu en vois un toi aussi.

    Amber poussa un profond soupir avant de se diriger lentement vers le lit où Mark avait pris place. La jeune femme posa la tête sur l'épaule de son ami et marmonna:

    - Je sais que j'aurais dû te dire que ça me faisait mal, mais avec tout ce qui s'est passé et tes idées de prendre tes distances, bah... j'ai jugé qu'il vallait mieux ne pas t'emmerder... et puis, tu t'es fais poignardé par ma faute, j'allais quand même pas ajouter une couche de plus à tes problèmes en faisant exprès pour que tu t'en fasses pour moi. Excuse-moi. J'ai été ridicule et je comprends que j'aurais dû t'en parler.

    Amber espérait qu'il allait lui pardonner cette nouvelle idiotie de sa part. Ils avaient traversé une mauvaise passe et ça commençait à revenir tranquillement à la normale et Amber ne voulait pas que ça recommence. Quand ils se fâchaient l'un contre l'autre et restaient un moment sans se parler ou se voir, Amber ressentait ça comme s'il lui manquait une part importante d'elle.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Ven 23 Mai - 14:58

    Bien sur Amber ne le laissa pas ainsi... elle entra sans frapper dans la chambre. Elle lui fit savoir que s'il croyait pouvoir partir ainsi il l'a connaissait vraiment mal! Et que s'il pouvait pensé qu'elle voulait d'un autre médecin et bien que s'était à lui d'aller en voir un. Elle vient s'assoir près de lui et posa sa tête sur son épaule. Il eut un soupire de lassitude et l'écouta parler... il se sentait vraiment coupable de tout ce qui était arrivé entre eux. Bien sur la jeune femme prit le blâme... il posa sa tête sur celle de son amie et écouta ce qu'elle disait jusqu'au bout. Il passa son bras autour de la taille de la jeune femme et comme elle était assise du côté opposé à sa blessure il put la serrer contre lui.

    -Deux gamins... s'est ce que nous avons été ces derniers temps... mais bon, maintenant il faudrait juste reprendre du début. Et d'ailleurs faudrait commencé par prendre soin de cette blessure. Je ne suis pas un ré-éducateur...mais je connais quelques exercices qui pourront t'aider. Ça sera douloureux au début mais tu verras, plus tu vas les faire et moins la douleur sera présente.

    Il déposa un baiser sur les cheveux de la jeune femme, Il n'avait plus aucune envie qu'ils se chamaillent comme deux enfants d'école. Ils étaient amis depuis trop longtemps pour agir ainsi l'un avec l'autre... leurs réactions étaient puériles et tout à fait inconcevable pour deux adultes. Il l'a serra contre lui en prenant soin de ne pas la blesser d'avantage.

    -Bon puisqu'on a décidé de jouer aux adultes... je vais te dire quelque chose... et j'espère sincèrement que tu ne m'en voudras pas... mais quand... enfin ... je ...

    Il avait vraiment de la difficulté à le lui avouer... il ne voulait pas la blesser, ni la choqué dans tout ça. Il voulait cependant lui dire ce qu'il ressentait même s'il en était pas tout à fait sur.

    -Enfin, j'ai l'impression que depuis la nuit que j'ai passé avec Jaimee... mes sentiments on changé envers toi ... mais aussi envers elle... je ne sais pas encore tout à fait ce qui se passe avec moi! J'ai l'impression de nager en plein néant, et plus elle m'évite et plus j'ai l'impression de m'enfoncer dans un trou noir. Je me suis sentit vraiment bien quand je l'ai vu à l'hôpital, bien sur j'étais content aussi de te voir... mais de la même façon qu'avant... je ne sais pas tu comprends ce que je veux dire... parce que j'ai l'impression de ne pas me comprendre moi-même...

    Il était vraiment confus dans tout ça. Il avait l'impression de ressentir le même sentiment qu'avant pour Amber... le même sentiment avant qu'il ne comprenne qu'il était amoureux... se pouvait paraître bizarre... en fait son sentiment n'avait pas vraiment disparu... mais celui pour la jolie ambulancière avait peut-être seulement pris le dessus... il n'en était vraiment pas sur... en fait, il ne savait plus rien depuis quelques temps...
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
avatar

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Sam 24 Mai - 1:10

    Mark poussa un soupir lorsqu’Amber posa sa tête contre son épaule et il posa sa tête contre celle de son amie. Les choses n’étaient pas au beau fixe entre eux En fait, les choses n’étaient plus comme avant et ça, ça faisait énormément de peine à Amber. Tout était devenu compliqué le jour où Mark lui avait dévoilé ses sentiments. Ils avaient voulu faire comme s’il ne s’était jamais rien passé et que leur relation resterait toujours la même et n’en prendrait pas ombrage, mais il fallait se rendre à l’évidence, ça n’avait pas fonctionné. Ils ne se comprenaient plus, se chamaillaient pour des idioties. Ils avaient voulu faire comme si rien n’avait changé, mais ils s’étaient fourvoyés et ça n’avait fait que les enfoncer davantage.

    Maintenant, tout ce que voulait Amber, c’était d’arrondir les angles, régler les choses et continuer comme c’était avant. Avant qu’elle ne sache tout ça. C’était plus simple, limpide. Elle voulait revenir à cet état des choses. Ils étaient heureux à cette époque pas si lointaine que ça tout compte fait.

    Comme si Mark était capable de lire dans ses pensées, il dit qu’ils s’étaient conduits comme des gamins et qu’il était temps pour eux de reprendre du début. Mark ajouta également qu’il n’était pas physiothérapeute, mais qu’il connaissait quelques exercices qu’il pourrait lui faire faire pour débuter sa rééducation. Amber soupira de soulagement. Au moins, il ne pensait plus à lui faire voir un autre médecin. Amber aurait refusé net et serait restée avec une épaule qui faisait un mal de chien.

    D’un autre côté, Mark n’avait pas tort quand il disait qu’ils s’étaient comportés en enfants. Certes, ça leur arrivait de se chamailler, mais jamais ils n’en étaient venus à vouloir prendre leurs distances. Mark ne le dirait peut-être jamais, mais Amber savait qu’il en avait souffert autant qu’elle. Pendant ces quelques jours passés sans son meilleur ami, Amber avait traîné chez elle comme une âme en peine.

    Mark posa un baiser sur les cheveux de son amie, la serra contre lui et dit qu’il devait lui dire quelque chose, mais qu’il espérait qu’elle ne lui en voudrait pas. Amber fronça les sourcils. Que se passait-il encore? Pourquoi Mark semblait si mal à l’aise tout d’un coup?

    Son meilleur ami se mis à bégayer avant de parler de la nuit qu’il avait passée avec Jaimee. Amber avait fini par pardonner à Mark, enfin peut-être pas pardonner mais passé par-dessus, le fait qu’il lui aie caché la vérité, mais concernant Jaimee, c’était une toute autre histoire. L’ambulancière lui avait menti en la regardant en face, sa meilleure amie lui avait menti effrontément et ça, Amber ne le lui pardonnait pas. Les deux jeunes femmes ne s’étaient pas reparlées depuis leur rencontre à l’hôpital quand Mark y avait été admis la nuit de son agression.

    Jaimee lui avait promis avant de partir qu’elle n’en avait pas fini avec elle, mais Amber n’avait pas eu de ses nouvelles depuis… et Amber n’avait pas cherché à entrer en contact avec elle non plus.

    Mark poursuivit son histoire en disant qu’il pensait que ses sentiments pour son amie avaient changés depuis cette fameuse nuit… et qu’il croyait qu’il en était de-même pour ceux qu’il éprouvait envers Jaimee. Il confia se sentir perdu et que Jaimee semblait l’éviter. Connaissant sa meilleure amie, Amber n’avait pas réellement de doutes à ce sujet. Si elle s’était mis en tête de ne pas revoir Mark plus souvent que nécessaire, il fallait compter sur elle pour tout mettre en œuvre afin d’y parvenir.

    Amber ne comprenait plus rien, mais elle préféra se taire et ne pas poser de questions. Elle n’arrivait pas à comprendre comment on pouvait dire à quelqu’un qu’on l’aimait pour lui dire peu de temps après que la situation avait changée.


    - Si ça peut te rassurer, je n'ai pas eu de ses nouvelles non plus même si elle a promis de me botter le derrière. Quant à vous deux, bah... Faites ce que vous voulez, de toute manière je n’ai rien à dire. Il n’y a qu’une seule chose que je demande et c’est de ne pas me mettre entre vous deux. Je ne veux pas être prise à choisir entre un de vous deux contre l’autre. Jamais.

    C’était dit et voilà tout. Si jamais Amber se sentait tiraillée par ses deux amis, elle prendrait tout simplement le chemin de la sortie sans rien dire. Elle préfèrerait s'effacer et les laisser vivre ce qu'ils avaient à vivre ensembles. Peut-être ainsi pourrait-elle vivre également une belle histoire avec Vincent?

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Sam 24 Mai - 11:44

    Le jeune homme n'attendait pas vraiment cette réponse de la part de son amie... Il eut un soupire de lassitude, il ne savait pas ce qui se passait en lui. Il aurait aimé qu'elle puisse l'aider... qu'elle lui pose des questions afin de l'aider à le mettre sur la bonne voie, comme elle l'aurait fait avant. Il déposa un baiser sur le front de la jeune femme avant de se laisser tombé sur le dos se retrouvant couché. Il grimaça légèrement sous la douleur, il ferma les yeux avant de soupiré à nouveau. Sans regarder son amie, il lui parla doucement.

    -Tu sais bien Amber que je ne t'ai jamais demandé de choisir entre Vincent et moi ... alors je ne te demanderai jamais de choisir entre Jaimee et moi non plus ...

    Il ne parla pas de la déception qu'il ressentait... la jeune femme lui prêtait encore des intentions qu'il n'avait jamais eu dans le passé ... il ne comprenait pas pourquoi la jeune femme ne lui faisait plus confiance ainsi, il ne comprenait pas comment elle pouvait le croire capable de lui demander de faire un choix. Il se passa les mains dans le visage comme il l'aurait fait pour se réveiller. Il regarda la jeune femme.

    -J'aurais aimé que tu m'aides à comprendre ce qui m'arrive... parce que je me sens vraiment perdu entre ce que je ressens pour toi et ce que je ressens pour Jaimee, Amber... je comprends plus rien du tout...

    Il ouvrit les yeux et regarda la jeune femme, le ton qu'il avait employé était doux et sans reproche, il lui demandait simplement son aide... il voulait mettre de l'ordre dans ses sentiments et elle était la seule à savoir le faire avec lui. Elle l'avait toujours aidé dans le passé à faire le ménage dans ce qui le perdait... il voulait qu'elle l'aide à faire la même chose aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
avatar

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Sam 24 Mai - 22:45

    Mark poussa un soupir avant de poser un baiser sur le front d’Amber et de se laisser tomber sur le dos. Amber se tourna vers Mark juste à temps pour le voir grimacer, probablement que le mouvement n’avait pas fait de bien, pour l’entendre soupirer à nouveau.

    - Cœur qui soupire n’a pas ce qu’il désire. se contenta de dire Amber en s’allongeant à côté de son ami.

    La jeune femme savait qu’elle n’avait pas répondu aux attentes de Mark, mais… elle ne savait pas quoi lui dire. Concernant Jaimee, Amber préférait ne pas s’en mêler. La dernière fois, c’avait fait des flammèches et elle n’avait pas particulièrement envie que ça recommence. Sinon, concernant les sentiments de Mark, Amber n’y comprenait plus rien… comment pourrait-elle l’aider à les analyser comme elle le faisait habituellement?

    En temps normal, Amber l’aurait aidé à trouver la bonne voie, une piste de solution ou un début d’ébauche de réflexion, mais… Depuis quelques temps, les deux amis ne semblaient pas du tout sur la même longueur d’ondes et Amber ne se sentait pas très à l’aise de lui dire ce qu’elle en pensait.

    Mark ne la regarda pas quand il lui dit qu’il ne l’avait jamais forcée à choisir entre lui et Vincent et qu’il ne la ferait pas choisir entre Jaimee et lui. Amber soupira à son tour. Comment en étaient-ils arrivés à ne plus se comprendre et à toujours devoir se justifier quand ils ouvraient la bouche?

    - Je sais exactement ce que tu penses. Tu penses encore que je te prête des intentions que tu n’as pas! s’exclama Amber en secouant la tête. Tu penses encore que je n’ai plus confiance en toi. Qu’est-ce qu’il va falloir que je te dise pour que tu comprennes que tu te trompes sur toute la ligne, hein?

    Amber soupira à nouveau. Les choses étaient tellement compliquées entre eux depuis quelques temps, c’était pénible. Et par moments, Amber était sûre que c’était de sa faute. Elle disait toujours ce qu’elle pensait comme ça lui venait à l’esprit et à chaque fois, c’était ce qui mettait le feu aux poudres.

    - Tu vois, je t’ai seulement dit que je ne voulais pas être prise entre vous deux que tu prends déjà le mors aux dents. Je ne veux pas me mêler de vos histoires… parce que ça ne me regarde pas! D'ailleurs, je sais que peu importe ce que je trouverais à dire, bah ça va finir qu'on va s'engueuler. Dans ce cas-là, je préfère me taire et éviter une dispute de plus.

    En effet, ça ne regardait pas Amber et elle se serait sentie extrêmement mal à l’aise de se mêler des histoires de ses amis. Ce n’était pas de ses affaires et elle ne voulait pas s’en mêler. Et puis... une dispute de plus à leur actif ne l'intéressait pas.

    Bien-entendu, comme elle se l'était imaginé, Mark lui dit qu’il aurait aimé qu’elle l’aide à comprendre ce qui lui arrivait, ajoutant qu’il se sentait perdu entre ce qu’il ressentait pour son amie et pour Jaimee.

    - Comment veux-tu que je puisse t’aider à voir clair dans tout ça quand moi-même que je ne comprends rien? Demande-moi de t’expliquer tout ce qui concerne le fou qui court en ville, je peux faire ça les deux yeux fermés, mais ne me demande pas d’analyser des sentiments. Je suis un gros zéro dans ce domaine-là, tu le sais.

    Amber se redressa en maugréant. Ce n’était pas un rôle qu’elle aimait. Elle n’aimait pas la place qu’on lui donnait, car elle avait l’impression que se mêler de ce qui ne la regardait strictement pas, de mettre son nez dans la vie privée de ses amis. Par-contre, elle savait aussi que son meilleur ami voulait des réponses. En soupirant, Amber dit:

    - Je… je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de Jaimee. Je ne l’ai pas vue depuis la nuit où tu as été agressé. On ne s’est pas parlées non plus. Tout ce que je peux te dire c’est que si elle a décidé de prendre ses distances, bah… elle va le faire. Vous passez votre temps à dire que j’ai une tête de cochon, mais je ne suis pas la seule.

    La jeune femme passa une main dans ses cheveux avant de reprendre:

    - Pour… pour ce qui est de tes sentiments, je ne peux pas parler. Je ne sais pas. On a du mal à se comprendre depuis un certain temps, Mark… je ne suis pas placée pour te dire ce qu’il en est… et je ne veux pas le faire. C’est à toi de voir et à toi de les analyser. Je ne peux pas le faire à ta place. Et puis... étant donné que j'y joue un rôle, je préfère ne pas t'embrouiller en parlant d'avantage. Désolée.

    Amber se leva et alla se planter devant la fenêtre. Elle détestait les situations compliquées et depuis un certain temps, tout était toujours trop compliqué. Il vallait mieux qu'elle se taise, chose qu'elle ne faisait jamais en temps normal.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Dim 25 Mai - 2:02

    Il se trompait sur toute la ligne selon elle... Mais alors pourquoi passait-elle se genre de commentaire si elle lui faisait confiance et savait qu'il ne ferait jamais ça? Il avait de plus en plus de difficulté à comprendre le raisonnement de son amie, mais comment pouvait-il en être autrement... il avait bouleversé sa vie en lui avouant ce qu'il ressentait pour elle... alors il était normal qu'elle ne le voit plus du même et il le comprenait... mais elle s'entêtait à dire que s'était lui qui ne comprenait pas. Il ne dit absolument rien ne voulant pas créer une nouvelle animosité entre eux.

    Il écouta plutôt la jeune femme poursuivre... elle lui fit savoir qu'il prenait le mort aux dents après une simple réflexion et qu'elle savait que si elle parlait ils finiraient par s'engueuler... Il regarda la jeune femme et lui repoussa doucement une mèche de cheveux vers l'arrière de l'oreille. Elle préférait se taire plutôt qu'il se dispute... il eut un soupire à son tour la regardant dans les yeux. Il parla sur un ton doux et calme.


    -Je n'ai pas voulu prendre le mort aux dents Amber, j'ai seulement voulu indiqué que je ne te forcerais jamais à faire un choix de ce genre. Je sais que chacun à notre façon nous t'apportons quelque chose d'important dans ta vie... je le sais parce que tu ne laisses pas grand monde entrer dans ta vie. Je crois aussi que si on commence à se taire pour tout éviter on ne se parlera plus ... et ça, je ne supporterais pas... je veux pouvoir dire tout ce que je veux à ma meilleure amie et je veux aussi qu'elle se sente libre de me parler...

    Il l'écouta dire que si Jaimee avait décidé de prendre ses distances qu'elle le ferait... elle avait une tête aussi dur que celle de la jolie demoiselle Fisher, il se passa la main sur les yeux, il se sentait partir à la dérive, il n'avait pas envie de voir l'ambulancière l'éviter ainsi, c'était dur pour lui de la croiser tous les jours et de ne pas pouvoir lui parler. Il ne dit rien et Amber continua en disant qu'elle ne pouvait pas l,aider au niveau sentiment, ce n'était pas son domaine. Il rit doucement.

    -Ce n'est pas le miens non plus je crois, j'ai toujours tout fait raté dans les relations et encore maintenant... je brise ma relation d'amitié avec toi pour t'avouer mes sentiments et maintenant je ne sais plus où j'en suis avec ta meilleure amie... merde ce que je peux me sentir con dans tout ça tu n'as pas idée! J'ai l'impression de me sentir comme une marionnette prise dans ses fils et je n'arrive plus à m'en défaire...

    Il savait aussi bien qu'elle qu'ils n'arrivaient plus à ce comprendre comme avant... il le savait trop bien en fait... il l'a regarda un air désolé sur le visage, mais un petit sourire qui même s'il était triste était tout de même sincèrement fiché sur ses lèvres.

    -J'ai tout gâcher je sais... et je suis désolé ... je regrette tout ça très amèrement.

    S'il pouvait revenir en arrière il effacerait tout... il ne lui dirait absolument rien pour ses sentiments et les garderaient bien enfouis au fond de lui-même... mais il ne pouvait pas revenir en arrière, tout ce qu'il pouvait espérer maintenant était qu'ils puissent un jour retrouver cette si belle relation d'amitié qu'ils avaient ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
avatar

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Lun 26 Mai - 0:38

    Amber écouta ce que Mark avait à dire sans parler. Elle venait tout juste de prendre la résolution de tourner sa langue dix fois dans sa bouche avant de dire quelque chose. Si ça pouvait permettre qu'elle évite de dire des bêtises, ça vaudrait la peine.

    - Je sais que tu ne me forceras jamais à faire un choix Mark. Je me tue à te le dire! Mais il vaut mieux changer de sujet, ça ne donne rien de continuer à parler de ça. Sinon, concernant tes histoires avec Jaimee, je préfère simplement ne pas m'en mêler parce que ça ne me regarde pas. C'est ta vie, c'est la sienne.

    Amber s'interrompit en soupirant et elle ferma les yeux quelques secondes avant de reprendre tout bas:

    - Vous êtes mes deux meilleurs amis et tout ce que je veux, c'est que vous soyez heureux... et franchement, je crois qu'il vaut mieux que je ne me mêle pas de vos affaires. Ça ne ferait que t'embrouiller davantage et je ne crois pas que tu aies véritablement besoin de ça pour le moment. Je préfère ne me mêler de rien et vous laisser un peu d'air... Quitte à vous laisser tranquilles pour un temps.

    Elle n'était pas entrain de dire qu'elle voulait prendre ses distances, non, elle voulait simplement leur laisser la place nécessaire pour qu'ils règlent leurs histoires entre eux sans avoir à penser à Amber. C'était peut-être idiot comme façon de voir les choses, mais c'était comme ça. Amber ne savait pas si Mark était amoureux de Jaimee ou si l'ambulancière était amoureuse du médecin... c'était peut-être le cas comme ça ne l'était peut-être tout simplement pas, mais Amber préférait être discrète pour un temps et leur laisser l'occasion de régler leurs affaires entre eux.

    Lorsque Amber dit à Mark qu'elle ne pouvait pas réellement l'aider au niveau des sentiments parce qu'elle était un gros zéro dans ce domaine, Mark rit doucement avant de dire qu'il croyait que ce n'était pas son domaine non plus. Il dit qu'il avait toujours gâché ses relations et qu'il avait même faillit détruire leur amitié en lui dévoilant ses sentiments et que maintenant, il ne savait plus où il en était avec Jaimee.

    C'est vrai que ça ne devait pas être simple comme situation, mais Amber tint absolument à rectifier une chose...

    - Tu n'as rien gâché Mark! Tu n'as rien détruit! Tu ne peux pas contrôler ce que tu ressens! Et puis, tu remarqueras qu'à chaque fois qu'on s'est chamaillés dernièrement, c'était à cause de mes idioties et des conneries que je dis. S'il y a un con dans toute cette histoire, c'est pas toi. J'ai été la conne dans tout ça. Je suis désolée. J'ai jamais su quand me taire ou quand parler.

    Amber se retourna lentement et regarda Mark tristement. Ce n'était pas le genre de conversation qu'elle appréciait particulièrement et ce n'était que comme ça qu'ils étaient capables de se parler depuis longtemps. Au moins, ils n'étaient pas encore entrain de s'engueuler. C'était déjà ça de pris.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   Mar 27 Mai - 23:17

    La jeune femme lui répliqua à nouveau qu'elle savait qu'il ne la forcerait jamais à faire un choix. Mais elle balaya le sujet du revers, disant que ça ne servait à rien d'en parler. Elle continua en disant qu'elle ne voulait pas se mêler de leur histoire que c'était leur vie. Elle continua en disant qu'ils étaient ses meilleurs amis et qu'elle voulait qu'ils soient heureux. mais elle considérait que ce n'était pas une bonne idée qu'elle s'en mêle. Elle pensait même à leur laisser toute la place pour qu'ils puissent voir régler leur histoire.

    Mark ne disait absolument rien, il écoutait tout simplement... la jeune femme regardait toujours dehors... il avait parler de ce qu'il ressentait vis-à-vis ce qui leur étaient arrivés ces derniers temps. La jeune femme le regarda tristement et lui indiqua que ce n'était pas sa faute, que rien de tout ça n'était de sa faute. Il l'entendit dire qu'il ne pouvait pas contrôler ses sentiments, Elle mit la faute de leur chamaillerie sur son dos à elle et dit que s'il y avait un con dans cette histoire et bien s'était elle.

    Il commença par se redresser lentement, puis il se leva. Il alla vers la jeune femme et sans un mot et avec précaution pour ne pas avoir mal, il l'a pris dans ses bras. Il l'a serra contre lui sans rien dire, il n'avait pas besoin de mots à ce moment là. Il voulait seulement qu'elle sache qu'il appréciait ce qu'elle venait de dire, il savait que ce n'était pas seulement la faute de la jeune femme leur chamaillerie.

    Il resta silencieux ne faisant que la garder dans ses bras, il avait toujours été meilleurs avec le silence qu'avec les mots... et il l'avait prouvé ces derniers temps. Il posa un baiser sur les cheveux de la jeune femme avant de la regarder dans les yeux un léger sourire s'affichant sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jouer au docteur... [PV Mark]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jouer au docteur... [PV Mark]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Euh.... quoi de neuf docteur?
» faire jouer de la musique
» Y a-t-il des decks Legacy faciles à jouer ?
» La Coterie du Docteur Sca'hrossar
» [TUTORIEL] jouer en réseaux avec la psp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fear Return's :: OTHERS :: Others :: Archives-
Sauter vers: