AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mauvaise journée [Amber]

Aller en bas 
AuteurMessage
Bradley Tempton

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
avatar

Nombre de messages : 650
Citation : 24

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Mauvaise journée [Amber]   Mer 6 Mai - 20:57


    Il avait une migraine d'enfer et il s'étati courut partout toute la journée. Il avait eu deux chrirugies à faire en urgence en plus de ses deux programmés. Il était maintenant en train de remplir les derniers papiers à l'administration pour la dernière intervention. C'était une agression armée, ils avaient donc eut l'obligation de faire appel à la police. Il aurait aimé ne pas avoir à discuter avec une personne du corps policier. Il les détestait presque tous. Depuis la mort de sa soeur, il n'avait plus foi en leur travaille, encore moins dans leur capacité à résoudre une énigme. Il pensa à Annabelle qui elle aimait avoir les flics dans son établissement, elle disait que s'était rassurant pour ses clients. Il ne comprenait pas pourquoi puisqu'ils étaient arrivée à rien. Il apposa sa signature sur les rapports et il dû aller voir la famille de cet homme qui avait été prit pour un lapin par une bande de jeune. Il n'avait rien fait, rien demandé, ils l'avaient tiré comme ça juste parce qu'il leur avait demandé de lui céder le passage.

    Les gens étaient devenus vraiment fou. Et maintenant que le maire avait disparu s'était encore pire. Certains paniquait, et encore là, les flics n'arrivaient à rien trouver. Ils nageaient dans le néant total et en fait s'était comme s'ils ne cherchaient pas. On entendait parler de rien, on ne voyait rien non plus. On aurait dit qu'ils attendaient que celui qui avait kidnappé le maire ne bouge. Mais que feraient-ils si celui qui avait fait ça ne bougeait pas? Ils attendraient simplement que le cadavre de l'homme ne soit retrouver comme ça avait été le cas pour sa soeur? C'était impensable pour lui et surtout inconcevable. L'intervention s'était bien déroulé, il avait bon espoir que l'homme s'en remette sans aucune séquelle et c'est ce qu'il annonça à la famille qui lui faisait face. Il leur dit cependant qu'il restait encore des risques et que les prochaines vingt-quatre heures seraient décisivent.

    Il leur indiqua les derniers points à régler avec l'administration et repartit. Quand il arriva au comptoir d'information, une silhouette qu'il connaissait l'attendait. Du moins, il supposa que s'était lui qu'elle attendait. Elle voulait sans aucun doute son rapport sur les blessures et ce genre de chose. Il eut un soupire et continua d'avancer. Il déposa le dossier du patient à la réception et indiqua à la dame les proches du blesser. Celle-ci en profita pour lui dire que le lieutenant Fisher était là pour le rapport. Il hocha la tête en silence et se rendit près de la jeune femme. Elle lui tournait le dos, il s'appuya sur le comptoir et dit sur un ton légèrement hautain.

    -Fisher, Fisher, Fisher ... moi qui croyait que vous étiez la seule brillante dans cette fille... et qu'est-ce que vous faites? Vous retournez sous les ordres de Swenson! Aussi bien vous mettre un bandeau sur les yeux tout de suite vous savez.

    Si elle n'avait pas été démisse de ses fonctions, le lieutenant Fisher aurait sans aucun doute ramener sa soeur vivante! Il en était persuader ... mais elle avait maintenant changer de camp. Du moins, pour lui. Elle était la seule qu'il respectait encore un peu, elle avait voulut faire le bien et le maire l'avait écarté, il trouvait la décision complètement stupide. Il eut un petit sourire en coin et son ton se fit moins dur

    -Au moins c'est pauvre gens seront servit par une flic qui fait son job et que ne sert pas de statut à gros bras dans un coin.

    Il parlait bien sur de son cousin en ses termes peu élogieux. Autant il avait été proche de lui, autant il le détestait maintenant. Il n'avait pas ru à son chagrin et il avait plutôt cru à la lâcheté de ce dernier et au fait qu'il n'avait pas mit tous les efforts pour trouver les kidnapper. Il ne pensait pas que ça changerait avec le maire...

_________________
:..:
Ta vie était comme une chandelle à mes yeux, vive et brillante
et ce monstre l'a soufflée sans que personne ne l'arrête ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fisher

Admin Tyrannique
Admin Tyrannique
avatar

Nombre de messages : 486
Citation : 28 ans

Return.. But..
My Life:

MessageSujet: Re: Mauvaise journée [Amber]   Jeu 7 Mai - 3:36

    Amber n’avait pas repris sa plaque depuis longtemps que le premier endroit où on l’envoyait, c’était l’hosto. Sûrement le genre d’endroit qu’elle adorait. Elle aimait aller là autant qu’aller chez le dentiste et de se faire torturer sur la chaise. Heureusement, elle n’y allait pas pour le plaisir de se faire soigner, parce qu’elle aurait sûrement reculé le plus possible le moment d’y aller. Depuis que Mark avait fouttu le camp de Jackson, des États-Unis pour être plus précis, Amber n’avait pas mis les pieds à l’hôpital autrement que par obligation… et jamais pour se faire soigner. Mark était le seul fouttu médecin qu’elle supportait et autorisait à la soigner et maintenant qu’il avait fouttu le camp, Amber se demandait comment elle ferait son compte. Enfin, une chose était sûre, si c’était Marcy Ross qui était de garde, Amber endurerait son mal et tournerait les talons. Hors de question que Blondie ait le plaisir de la voir souffrir ou de la torturer. Que Vincent soit à ses côtés ou non!

    C’est en pensant à elle qu’Amber réalisa qu’elle avait oublié de demander qui était le médecin qu’elle devait contacter une fois sur place. Elle se maudit intérieurement de sa stupidité. C’était là le genre de conneries qu’elle faisait quand elle était encore une bleue, quand Jack la suivait comme son ombre et qu’il lui enseignait les ficelles du métier. Fallait-il qu’elle refasse les mêmes bêtises alors qu’il revenait au boulot? N’avait-elle rien retenu de tout ce qu’elle avait appris aux côtés de Jack? Si c’était le cas, c’était la poisse. Heureusement qu’elle était toute seule, ça lui éviterait au moins la honte de se faire prendre pour une débutante… et Amber priait le ciel pour que le médecin à qui elle devait parler ne soit pas l’ex de Vincent. Ça serait vraiment terminer sa longue journée en véritable cauchemar. Comme si elle avait besoin de ça par-dessus le marché!

    Arrivée à l’hôpital, Amber se dépêcha de se diriger à l’accueil tout en se préparant à montrer son insigne. Ils étaient parfois très à cheval sur les principes dans cet établissement-là. Quand elle était là à titre officiel et que les employés la reconnaissaient, ce n’était pas si mal et ça se passait quand même rapidement, car ils lui laissaient voir le médecin sans perdre trop de temps. Quand ils ne la connaissaient pas par-contre, là c’était un brin plus long. Certains poussaient même le zèle jusqu’à vérifier son identité auprès du Central. Comme si Amber se baladait avec une plaque pour le plaisir! Et là, on ne parlait pas des visites amicales faites à Mark quand il était encore en ville! C’était l’enfer au tout début. Ils l’avaient longtemps prise pour sa petite amie et quand elle disait qu’elle voulait le voir, c’était à peine s’ils n’envoyaient pas la sécurité pour l’empêcher de passer. La première fois qu’elle avait été blessée, Amber avait fait un tel esclandre pour que son ami vienne la soigner qu’ils l’avaient rapidement fait appeler. Après ça s’était passé. Heureusement, parce qu’Amber se serait fait un immense plaisir de botter quelques derrières.

    Quand une voix qu’elle connaissait retentit dans son dos, Amber se retourna et eut un petit sourire… figé. Depuis le décès de Chelsea, elle ne savait pas trop comment se comporter avec le médecin. Elle savait qu’il avait passé un dur moment et elle savait également qu’il en voulait pour mourir à Jack, croyant à tort qu’il n’avait pas su protéger Chelsea. Amber savait que Jack aurait tout fait pour sauver sa cousine s’il l’avait pu… et Amber aurait aimé être là plutôt que d’être démise de ses fonctions. Si elle avait été avec lui plutôt que chez elle à broyer du noir à cause d’un crétin de Maire, les choses n’auraient peut-être pas tournées ainsi. Enfin, c’était ce qu’Amber voulait croire. Chelsea et elle n’étaient pas de grandes amies, mais elles s’appréciaient beaucoup et avaient toujours du plaisir à discuter ensembles. Sa mort avait grandement bouleversée la jeune femme.

    En s’approchant d’elle, Bradley commenta son intelligence parce qu’elle était retournée travailler sous les ordres de Jack. Au vu des circonstances, Amber pouvait comprendre qu’il ne comprenait pas sa décision. Lorsqu’il lui dit qu’elle était mieux de mettre un bandeau sur ses yeux tout de suite, Amber haussa les épaules. Peu importe dans quelle sorte de guerre le médecin s’était lancé à l’encontre de son cousin, elle n’embarquerait pas. Jack était son ami et son partenaire, elle avait entièrement confiance en lui et savait ce qu’il valait. Plutôt que d’embarquer dans son jeu, Amber se contenta de répondre:

    - Faut bien payer les comptes et le loyer. Et puisqu’il semble que c’est à peu près la seule chose dans laquelle je suis douée et qu’on voulait absolument me ravoir… me voilà. Alors… qu’est-ce que vous avez de mauvais pour moi cette fois-ci?

    Amber ne voulait pas parler davantage de ses raisons d’avoir donné sa démission ni de celles qui l’avaient poussée à revenir. Ça ne regardait personne après tout. Même Vincent ignorait tout de cette histoire. Tout ce qu’il savait c’était que ça faisait un an qu’il se battait avec elle pour lui faire entendre raison et qu’elle était maintenant de retour au poste. Le reste… c’était pas très important.

_________________



No matter what people say, I'm going to love him anyways...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mauvaise journée [Amber]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Journée à Thème] organisation des tables de JdR
» [S41-E8] Résultats pour la 6ème journée - Nord-Pas de Calais - 03 Mars 2010
» 2010 - Amber Stanhope - No Ennui. Just Me!
» 2010 - Amber Stanhope - Steamrolled
» Une journée d'alchimiste d'après Moug et Sorifik.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fear Return's :: THE CITY :: The Shinny Hospital-
Sauter vers: